Thursday, June 26, 2008

Poor Lustukrus

Le moral des ménages au plus bas

Les Français n'ont pas le moral. L'indicateur qui le mesure a encore chuté de quatre points en juin, à - 46, soit son niveau le plus bas depuis 1987, a annoncé l'Insee, ce matin. Il s'agit de la douzième baisse consécutive de cet indicateur.

La dégradation la plus forte concerne l'opinion des ménages sur les perspectives d'évolution du niveau de vie, qui perd 7 points, à - 57.

Labels: , ,

Wednesday, June 25, 2008

Réfléchir

Voilà, si l'on débute le décompte avec Tripalium on en arrive à une centaine de billets publiés. Cela fait, 5 mois que j'ai redonné un peu d'élan à Cloudy Days, après avoir écrasé tous mes blogs, fin 2007, et après avoir ensuite interrompu cette activité pendant 2 mois.

A partir de cette nuit, pour quelques jours, je laisse filer ce blog sur sa lancée. Je prends un peu de distance, je passe au-dessus des nuages.
Il y a des gens qui réfléchissent pour écrire, d’autres qui écrivent pour ne pas réfléchir ; ceux-ci ne sont pas si bêtes, mais ceux qui les lisent le sont, à mon avis.
A bientôt...

Labels: , , ,

Tuesday, June 24, 2008

URL: cloudy-days.scheiro

Afin de diversifier celles-ci, l'Icann va travailler cette semaine au passage à la prochaine génération des adresses Internet (IPV6) qui "permettra à un nombre pratiquement illimité d'adresses d'entrer en vigueur", selon son président, Paul Twomey. Le stock des adresses Internet disponibles sous le protocole actuel IPV4 devrait s'épuiser d'ici à 2010 ou 2011.

Actuellement, 162 millions de noms sont recensés, dont plus de la moitié en .net et .com. Il existe déjà plus de 270 extensions dans le monde entre les 250 extensions géographiques (.eu, .fr, .de, .cn...) et la vingtaine de génériques (.com, .net, .mobi.... et bientôt . tel). Ce n’est, a priori, pas assez pour l’Icann. P. Twomey, annonce "libéraliser les extensions génériques sur Internet. Dès le premier trimestre de 2009, les 1,3 milliard d’internautes pourront acquérir des adresses génériques, en déposant des mots courants comme .amour, .haine ou .ville ou encore des noms propres, comme .scheiro, par exemple".

Vous rêvez d'avoir un nom de domaine en .lustukru, alors ça sera possible, mais commencez à en discuter avec votre banquier, car P. Twomey précise: "Cela ne sera pas comme acheter un nom de domaine ! Il n'y aura pas de discrimination sur l'entité qui pourra demander la création d'une extension. Cependant, le mécanisme de base de conception d'une nouvelle extension comprend le paiement de frais d'application, plus des frais administratifs de gestion". Il ajoute que "les tarifs ne sont pas encore publiés mais on peut s'attendre à un nombre à 6 chiffres en dollars américains". Un minimum de 100.000 dollars soit 65.000 euros.

Préparez vous donc à modifier l'URL de ce blog en un futur et flamboyant wwww.cloudy-days.scheiro

Labels: , , ,

Spy Pandores

Selon Gérard Davet, qui signe un papier dans le Monde d'aujourd'hui, la future loi d'orientation et de programmation pour la performance de la sécurité intérieure (Lopsi), que le gouvernement souhaiterait soumettre au conseil des ministres à l'automne, prévoit des "captations" informatiques et sonores.

Cette loi devrait permettre, à l'avenir, d'introduire dans les ordinateurs des citoyens un "cheval de Troie" informatique. Il sera possible, avec l'aval d'un juge, "sans le consentement des intéressés, d'accéder à des données informatiques, de les observer, les collecter, les enregistrer, les conserver et les transmettre, telles qu'elles s'affichent pour l'utilisateur ou telles qu'il les y introduit par saisie de caractère", et ce pendant une durée de quatre mois, renouvelable une fois. Le dispositif technique pourra être mis en place à toute heure, en s'introduisant dans tout lieu, ou via "la transmission par un réseau de communications électroniques".

Toujours selon G. Davet, alors que les Lustukrus avaient les yeux rivés sur le prix du carburant, la direction de la gendarmerie nationale a fait procéder, depuis quelques mois, à de discrets essais liés à la mise en place d'un fichier informatique, dénommé "Périclès". Ce système d'analyse sérielle permet d'effectuer des rapprochements entre affaires et de lutter contre tout type de délinquance.

Mais ce type de fichier contient de nombreuses données liées à la vie du citoyen : numéros de cartes grises, de permis de conduire, de puces de téléphone portable, factures, autant de détails qui ne figurent jamais dans les procédures judiciaires. La Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) n'a pas encore été saisie du dossier.

Mais ne vous affolez pas les informaticiens, que la police et la gendarmerie recrutent, ne sont pas des cadors, sinon ils ne travailleraient pas comme fonctionnaires, mais tenteraient leur chance dans la Vallée du Sillicium. Aussi, ce sera un jeu d'enfant pour les hackers de flinguer les spywares de MAM. La seule chose c'est que cette histoire va vous couter une tas de pognon, à vous les contribuables.

Labels: , , , ,

Consommations

Depuis des mois, grosso modo, depuis les fêtes de fin d'année, et surtout, depuis que le prix du baril s'est envolé, j'entends les lustukrus pleurer misère quant à leur pouvoir d'achat. Pourtant quand on s'intéresse, même de loin, aux statistiques, on se rend compte que quelque chose ne colle pas:
Les dépenses de consommation des ménages français en produits manufacturés ont progressé de 2 % au mois de mai sur un mois, a annoncé l'Insee, ce matin. De mai 2007 à mai 2008, la consommation des produits manufacturés, qui représente environ un quart de la consommation des ménages en France, mais constitue un bon indicateur de la tendance générale de la consommation, progresse de 3,1 %. La consommation des ménages progresse dans tous les secteurs des produits manufacturés, particulièrement dans les biens durables (+ 2,8 %, après - 0,3 % en avril), qui se redressent sous l'impulsion des achats d'auto- mobiles (+ 5,6 % après - 1,7 %).
Je me demande si pleurnicher n'est pas devenu le sport national qui compte le plus d'adhérents. Effectivement, la France n'est pas le champion économique mondial, ni même le roi du quartier européen, mais de là à s'étrangler en sanglotant suite à de terribles crises d'anxiété, simplement à l'idée que le baril sera bientôt à 200 us$ ...

Encore une bonne excuse pour se défoncer : plus d'alcool, plus de cannabis, plus de cachetons, n'est-ce pas ? Les lustukrus ne sont pas prêts de perdre leur titre de champion du monde de la défonce, c'est bien ça, hein ?

Labels: , , , , ,

Monday, June 23, 2008

Funny Car burns

Scott Kalitta's Funny Car burns as it heads down the track during qualifying NHRA qualifying Saturday. Kalitta died after the car burst into flames and crashed at the end of the track.

Scott Kalitta's Funny CarAP Photo / Kevin Hodapp

Quand je pense que les lustukrus n'ont même pas de quoi se payer un plein de gasoil pour aller au supermarché et qu'ils sont donc condamnés à mourir de faim, alors que je vois toute cette essence partir bêtement en fumée... C'est triste, n'est-ce pas ?

C'est surtout triste pour la famille de Kalitta. Mais ce sont les risques du métier, non ? Enfin, c'est le genre d'évènements pour lesquels il n'y pas grand chose à dire, c'est la prise de vue qui est spectaculaire et qui a retenu mon attention. Paix à l'âme de Scoot.

Je me fais quand même un peu de soucis pour Danica Patrick.

Labels: , ,

Sunday, June 22, 2008

Inconscience

Les Wallons veulent toujours plus de Belgique

78 % des Wallons souhaitent un Etat unitaire ou plus fédéral. Ou un statu quo.
56 % d'entre eux plaident pour une fédération Wallonie-Bruxelles si la scission du pays devenait une réalité.
29% des sondés pourraient s'accommoder d'un rattachement à la France, au cas où...


29% de Belges en âge de voter sont des gens totalement inconscients !

Labels: , ,

Saturday, June 21, 2008

Firefox 3.1

Alors que Firefox 3.0 dans sa mouture finalisée a vu le jour officiellement le 17, Mozilla travaille déjà sur une version 3.1. Associée au nom de code « Shiretoko », cette version devrait être proposée sous une forme alpha dès le mois de juillet.

« Shiretoko »... quelle sonorité, quelle classe !!!

Labels: , ,

Friday, June 20, 2008

Connerie ordinaire

Un [ou une, je n'ai pas pris la peine de vérifier] blogger: "Que bientôt l'homme le plus puissant du monde puisse être Noir, c'est la bonne nouvelle rafraîchissante de la semaine !"

Mon commentaire: "Une déclaration comme celle-ci c'est tout simplement du racisme !!!!!!!! Croire que le mec serait meilleur qu'un autre à cause de sa couleur de peau, c'est la chose la plus tordue qui puisse exister dans l'esprit d'un individu.
Faut être vraiment con pour débiter des conneries pareilles !"


Ma réaction et peut-être un peu excessive, mais j'ai lu trop de conneries dans ce genre depuis que Obama est presque certain de se présenter contre Mac Cain à l'automne prochain.

Et vous, que pensez-vous de cette pauvre vision essentialiste de l'homme ?

Labels: , , , , ,

Thursday, June 19, 2008

Publications

Je suis vraiment dégoûté. Ces derniers jours, sur ce blog, je n'ai fait que du remplissage sans me donner la peine de faire quelque chose d'un tant soit peu présentable. Je suis allé au plus facile et je n'ai même pas cherché à faire un post qui soit agréable à lire. Non seulement, les derniers billets sont vides, n'apportent quasiment rien, mais en plus, il sont rédigés dans un français plat et vulgaire. C'est nul !

Je n'écris pas ça pour me punir ni pour me faire plaindre, mais je ne peux pas faire autrement que de me livrer à ce triste constat. C'est le degré zéro du blogging !

J'ai des excuses, mais elles ne valent pas grand chose. Je les donne quand même car ça me permet de faire encore un peu de remplissage. J'ai passé pas mal de temps à retravailler le design de mon site après l'avoir rebaptisé, re-intitulé "Traverses". L'intérêt de ce que je vous dis en ce moment, c'est que je vais remettre en place quelques textes d'écrivains, essayistes, poètes, universitaires, journalistes plus ou moins célèbres. Donc, la lecture de l'un de ces textes vous donnera, peut-être, l'occasion de passer un bon moment. Quelques instants qui vous feront oublier que la France footbalistique s'est faite ratiboiser par toutes les équipes de foot contre qui elle a joué, sauf la Roumanie [0-0] : une occasion de mettre en ligne un texte de Cioran.

Labels: , , , ,

Wednesday, June 18, 2008

Une zone de non-droit

"Il n'y a aucune raison qu'internet soit une zone de non-droit", a déclaré, lors du conseil des ministres de ce matin, le président Nicolas Sarkozy, cité par le porte-parole du gouvernement Luc Chatel. Si rien n'est fait, "un jour ou l'autre il n'y aura plus de création", a estimé le chef de l'Etat.

A mon avis, Internet devrait être le lieu de tous les nons-droits, c'est à dire une lieu où chacun prendrait ses responsabilités, une zone où la police ne devrait pas pouvoir faire régner l'ordre. C'est le seul espace - et encore il n'est que virtuel - où les gouvernements étatiques ne devaient pas s'engager, le seul espace où le pouvoir institutionnel ne devrait pas s'appliquer. Mais bon, c'est pas la peine de rêver, personne ne s'élèvera contre ça, contre la main-mises des politiciens, et ceci, encore moins en France qu'ailleurs.

Libération donne dans l'anticipation et illustre bien ce projet de loi qui sera présenté au Sénat à l'automne. La ministre de la Culture, Christine Albanel, voudrait que cette loi entre en application au 1er janvier 2009.

En tout cas, moi, je ne crois pas que la "création" soit mise en péril, je pense simplement que les industries du divertissement doivent trouver un autre modèle de vente de produits "culturels" pour faire du blé, à l'instar de quelques grandes compagnies, comme Apple ou Sony, qui y parviennent déjà parfaitement. Je crois surtout que le gouvernement français tente de contrôler les individus et cherche à se donner plus de moyens de surveillance, sous de faux prétextes.

Mais, les Lustukrus pensent plus au pognon qu'ils ont à perdre ou à gagner dans cette affaire, qu'à leurs libertés, puisque les discussions reviennent toujours sur les mêmes choses: on ne paye pas parce que c'est trop cher - comprenez logiciels, CD et DVD.

Qu'en pensez vous ?

Labels: , , ,

Download Day 2008 Certif.

Voilà, j'ai mon certif. Hier, j'ai chargé Firefox3, mais je ne l'installerai peut-être pas parce que la version beta ne m'avait pas convaincu et parce que SeaMonkey marche très bien. En tout cas, je suis très heureux de faire parti des millions de pingouins qui ont téléchargé ce browser, dont 251,253 Français, loins derrière les Allemands ou les Espagnols.


Prochain objectif, se servir de baguettes chinoises pour avaler le plus de Smarties possibles en moins de 3 minutes. Le record est établi à 108.

Labels: ,

Barilla - 2 / Lustukrus - 0

La France quitte l'Euro après une défaite [2-0] contre l'Italie, qui se qualifie pour les quarts après la victoire 2-0 des Pays-Bas face à la Roumanie.

Labels: , , , ,

Tuesday, June 17, 2008

Pendaisons au Japon

La peine de mort est toujours en vigueur au Japon. Le ministère de la Justice annonce ce matin l'exécution par pendaison de trois condamnés à mort, dont un homme de 45 ans qui avait enlevé et assassiné quatre fillettes de 4 à 7 ans. Ces pendaisons portent à 23 le nombre d'exécutions capitales au Japon depuis décembre 2006.

Je pense que les lustuktus aiment les Japonais, sinon je ne comprendrais pas pourquoi ils s'en prennent régulièrement aux Américains U.S. , chaque fois qu'une exécution se produit outre-Atlantique, alors que je ne vois jamais la moindre vague de protestations se soulever contre les Japonais.

Au fond, les lustuktus sont des chiraquiens, amoureux de l'extrême orient, fascinés par la civilisation du Pays du Soleil Levant et prêts à fermer les yeux sur ce qui les choquent terriblement par ailleurs, n'est-ce pas ?

Labels: , , , ,

XP, la fin d'une ère

The Windows XP era ends June 30 and soon hardware vendors will be shipping you all Vista all the time (in most cases). The save XP effort failed. The whining should cease. And now it’s time for Vista to sink or swim.

Le 30 juin l'ère de Windows Xp prendra fin et bientôt des fournisseurs de matériel checheront à vous vendre du Vista à toute heure (dans la plupart des cas). L'effort pour sauvegarder XP a échoué. Les pleurnicheries devraient cesser. Et maintenant il est temps que Vista coule ou surnage.

Labels: , , ,

Monday, June 16, 2008

Ils n'ont rien compris

Président du Parlement européen depuis janvier 2007, Hans-Gert Pöttering, membre du Parti chrétien-démocrate allemand, présidait auparavant son principal groupe parlementaire, celui du Parti populaire européen, qui rassemble les droites traditionnelles. Le traité de Lisbonne prévoit un renforcement des pouvoirs du Parlement.
Le Monde: Comment analysez-vous le rejet du traité de Lisbonne par les Irlandais ?
Hans-Gert Pöttering: Je suis d'autant plus déçu que ce pays a largement bénéficié de son appartenance à l'Union. En réalité, beaucoup de ceux qui ont voté non n'ont retenu qu'un aspect du traité, et ils l'ont fait souvent d'une manière fautive. Les uns, comme Declan Ganley, cet homme d'affaires millionnaire devenu l'un des chefs de file du non, ont expliqué que la liberté des affaires allait être remise en cause. Les syndicats ont affirmé que l'Europe ne serait pas assez sociale. Certains ont déclaré que l'avortement serait facilité par l'application du traité. D'autres ont soutenu que le système fiscal irlandais serait menacé. Bref, les électeurs ont entendu des arguments de toute nature, le plus souvent contradictoires, de telle sorte que le tableau d'ensemble a été oublié.

Labels: , , ,

Ils n'ont pas compris

Europarlementaire irlandaise (ALDE), Marian Harkin plaide pour un sursaut rapide des Vingt-Sept.

europe europa
Le Temps: Comment expliquer cet euroscepticisme irlandais?
Marian Harkin: Les Irlandais ne sont pas eurosceptiques. Ils n'ont pas compris les bénéfices du traité sur lequel on les consultait. Pire: les nonistes ont convaincu une majorité d'électeurs que ce texte portait atteinte à leurs intérêts. Pour dire oui, les électeurs doivent être convaincus que l'intégration européenne change positivement leur vie. Ce qu'empêchent nos dirigeants en s'attribuant sans cesse les mérites des bonnes décisions de Bruxelles. Et en accusant l'Union lorsque ça les arrange...

Labels: , , ,

Sunday, June 15, 2008

Communauté européenne

Pour une fois, je suis d'accord avec l'éditorialiste du quotidien Le Monde qui en arrive à cette conclusion: "Venant après le rejet en 2005 par les Français et les Néerlandais du traité constitutionnel préparé sous la houlette de Valéry Giscard d'Estaing, le non irlandais montre qu'il n'est pas possible de réformer l'Union si la règle de l'unanimité n'est pas abandonnée. Or pour passer outre en l'état actuel des traités, il faut... l'unanimité.

Pour sortir de ce cercle vicieux, il n'y a qu'une possibilité : créer, à côté de l'Union européenne actuelle, une avant-garde composée de pays prêts à accepter la règle de la majorité qualifiée pour approfondir l'intégration. L'idée n'est pas nouvelle, mais elle n'a jamais été mise en oeuvre. Elle suppose des dirigeants convaincus que l'unité européenne est une ambition nécessaire. S'il aidait à cette prise de conscience, le vote des Irlandais serait finalement une chance pour l'Europe." [Une chance pour l'Europe ? LE MONDE | 14.06.08]
L’homme d’action est celui qui garde le sens d’une tâche grandiose à travers les médiocrités quotidiennes. La communauté européenne ou la communauté atlantique, ce n’est pas le thème pour l’enthousiasme d’un jour, c’est le thème final de l’effort qui donne un sens à une vie ou fixe un objectif à une génération.
Raymond Aron, Discours de Francfort, 30 juin 1952, Université de Francfort
Je suis sûr que vous avez déjà un avis sur ce refus irlandais et que vous brulez d'envie d'exprimer votre opinion...

Labels: , , , ,

Saturday, June 14, 2008

Sept martinets

Je n'ai pas encore vu voler une hirondelle. Mais, j'ai vu ce matin, très haut dans le ciel, que sept martinets planaient. L'été sera bientôt là.

Labels:

L'arbitraire

Dans une chronique pour Libération, en août 1995, Jean Baudrillard écrivait la chose suivante:
Le rôle des politiques n'est-il pas de focaliser sur eux la maladie chronique du social, la part maudite du social, qui est l'essence du pouvoir, et d'en trouver l'usage politique ? L'arbitraire du prince vient de ce qu'il condense en lui tout l'arbitraire épars et diffus dans la société, de telle sorte que celle-ci en est délivrée. Si l'arbitraire n'est pas concentré au sommet, il est partout dans la société - ainsi en est-il dans l'Etat démocratique où l'arbitraire est diffus et endémique, avec les mêmes effets pervers que la structure impériale lorsque celle-ci se désagrège.
Je suis persuadé que, quitte a supporter la domination d'un pouvoir étatique, seul le pouvoir d'un monarque à quelque chose d'humainement légitime. Ces politiciens près du peuple, compréhensifs et condescendants, je ne leur fait aucune confiance.
C'est à cause de cette situation démocratique merdique que je suis obligé de me livrer à l'arbitraire, parce que personne ne peut le faire mieux que je ne le fais. Mais croyez moi, c'est une contrainte terrible surtout lorsqu'on cherche à donner une certaine cohérence à son action, qu'on ne coupe pas de têtes au hasard.

Labels: , , ,

4 à 1

L'équipe de France n'a pas fait illusion longtemps face à une équipe néerlandaise impressionnante. Menés dès la 9e minute, les Bleus n'ont jamais eu les moyens de renverser la situation et leur destin n'est désormais plus entre leur mains pour se qualifier en quart de finale.

euro football sport
Alors, les lustukrus, comment ça va ce matin ? J'avais presque oublié que vous avez bu le bouillon, hier dans la soirée...
Pfff... j'me marre...

Labels: , ,

Download Day 2008

Don’t forget to be part of Firefox’s Download Day!

Mark your calendar, wrap a ribbon around your finger or write a little sticky yellow note.

Download Day will start on June 17, 2008.

Labels: , ,

Friday, June 13, 2008

Création et Internet

J'ai appris, à la lecture d'un mail posté par un ami, cette après-midi, que le projet de loi "Création et Internet" ou loi "Hadopi" a reçu un avis favorable du Conseil d’Etat et sera soumis à la délibération du prochain Conseil des ministres, prévu le 18 juin.

Christine Albanel peut se féliciter de cet avis favorable, mais je me demande si le fait que votre F.A.I. puisse vous surveiller et vous punir ça peut vous rendre heureux. Mais après tout pourquoi pas, il y a tellement de lustukrus dans ce pays que je suis certain qu'une majorité de nonistes l'approuve puisque ce projet va contre les directives de Bruxelles.

Labels: , , , ,

Bourrins de nonistes !

Selon Yves Clarisse de l'agence Reuters, "depuis leur adhésion en 1973, les Irlandais ont bénéficié de la plus grande injection de fonds européens par habitant, transformant un pays qui, lors de son adhésion en 1973, était le plus pauvre de l'UE, avec un PIB qui s'élevait à 69% à peine de la moyenne communautaire, en une nation prospère.
L'Irlande est devenue le deuxième pays le plus riche de l'Union après le Luxembourg, avec un PIB par habitant qui s'élève désormais à 146% de la moyenne communautaire.
En outre, contrairement au Royaume-Uni, par exemple, aucune grande formation politique n'est eurosceptique."
"On ne peut pas envoyer paître le seul pays qui a permis à ses citoyens de se prononcer directement, même si la coalition du 'non' était hétéroclite et a agité des craintes totalement infondées", a expliqué un diplomate de haut niveau.
"Cela aura un profond retentissement en France, le camp du 'non' va se réveiller", a-t-il prédit. "Ça va monstrueusement tanguer. Le spleen va gagner l'Europe. Le non irlandais est finalement pire que le non français."
Cela fait dix ans que l'UE consacre l'essentiel de son énergie à sortir de ses problèmes institutionnels et le "non" irlandais l'oblige à replonger les mains dans le cambouis sans aucune garantie de faire pouvoir faire redémarrer le moteur.

Il faut mettre ces salopards de nouveaux riches à la porte de l'Europe !

Labels: , , ,

Têtes de non !

Victoire du "non" en Irlande, selon le ministre de la Justice
ven. juin 13, 2008 12:48 CEST147

DUBLIN (Reuters) - Les Irlandais ont rejeté le traité européen de Lisbonne à l'occasion du référendum qui était organisé jeudi, a reconnu le ministre de la Justice du pays, Dermot Ahern.

"Ce sera apparemment un vote 'non'", a-t-il déclaré en direct à la télévision. "En fin de compte, et pour une kyrielle de raisons, le peuple a parlé."

Labels: , , ,

Thursday, June 12, 2008

L'Europe et sa basse-cour

Aujourd'hui, le sort de l'Union européenne est entre les mains des Irlandais qui paralyseront la machine communautaire s'ils décident de rejeter le Traité de Lisbonne.

Voici l'extrait d'un reportage fait par Richard Werly pour Le Temps :
A Sligo, Michael Colreavy, cet élu local du Sinn Féin, le seul grand parti irlandais opposé au Traité, de Lisbonne sait que le référendum ne se jouera pas sur le passé, mais sur l'appréhension populaire de l'avenir: «Le gouvernement et tous les principaux partis votent oui. Or le non fait jeu égal dans les sondages. Ça ne vous rappelle pas 2005, en France et aux Pays-Bas?» Le leader du Sin Fein, Gerry Adams, se refait aujourd'hui une santé sur le dos du Traité de Lisbonne. A la grande joie de ses pires ennemis, les souverainistes britanniques, qui espèrent voir l'Irlande rejeter le Traité pour exiger à leur tour un référendum!
Marian Harkin, eurodéputée de cette circonscription, ancienne prof de maths native du coin vient de poster, avec sa sœur, plus de deux mille lettres appelant à voter oui. Mais à chaque pub, devant chaque magasin, les mêmes griefs reviennent: «Au lieu de me parler du Traité, les gens m'interpellent sur la fermeture du service de cancérologie de l'hôpital, ou sur la chute des prix de l'immobilier. C'est un dialogue de sourds. Le oui aura besoin d'une mobilisation maximale pour l'emporter».
Le taux de chômage irlandais est tombé à moins de 5%, contre 17% en 1995, et son excédent commercial est le plus élevé de l'UE. Les paysans ont perçu 40 milliards d'euros au titre de la Politique agricole commune depuis l'entrée de l'Irlande dans l'UE en 1973 et ce sont eux les plus europhobiques.

Alors, les vigilants lustustukrus, cette situation ne vous rappelle-t-elle pas quelque chose ? Comme quoi vous n'êtes pas les seuls ploucs au monde, ça devrait vous rassurer ! Vous devez vous sentir moins seuls face à des choses qui dépassent votre entendement, non ? L'Europe, c'est un peu trop grand pour vous et ça fait peur quand on a jamais mis les pieds en dehors de son poulailler, n'est-ce pas ?

Labels: , ,

Tuesday, June 10, 2008

Révoltes

Pendant que de jeunes français en mal de sensations, se racontent des films, pas très loin de chez eux, en des lieux où leurs parents aiment à passer leurs vacances - occasion de larmoyer sur la misère du monde -, le scénario, inventé entre deux bonnes bières suite à une longue partie de paint ball avec des amis, se réalise bien plus violemment que ces jeunes français ne l'imaginent.

Selon El Watan, "à Sidi Ifni, un port de pêche du Maroc situé à 900 km au sud-ouest de Rabat, la violence était telle samedi dernier que les organismes des droits de l’homme parlent de 8 morts et de plus de 44 blessés. Tout a commencé le 30 mai dernier quand une centaine de jeunes déçus de n’avoir pas été tirés au sort pour le recrutement, a bloqué la porte d’accès au port de Sidi Ifni dont la pêche est la principale ressource économique. La réaction aussi violente qu’intempestive des forces de l’ordre a tôt fait de déclencher un véritable corps-à-corps avec les jeunes désœuvrés de Sidi Ifni. Bilan officiel : 44 blessés dont 27 parmi les forces de l’ordre, alors que d’autres sources évoquent près d’une dizaine de morts. Les jeunes de Sidi Ifni réclament «une répartition équitable des richesses de la ville, le statut de préfecture de la cité, le réaménagement du port et la construction d’un nouvelle rocade côtière».

En Tunisie, les jeunes de Redeyef, une ville riche en phosphate située à Gafsa, à 350 km au sud-ouest de Tunis, se sont révoltés le même jour contre les autorités à cause du «chômage, du renchérissement du coût de la vie, de la corruption et du clientélisme». Là aussi, les jeunes désœuvrés ont réagi violemment à une manipulation des résultats d’un concours de recrutement à la Compagnie des phosphates de Gafsa, principal employeur de la région, au profit de certains notables. On déplore au moins un mort et plusieurs blessés."

D'un côté, au Sud de la Méditerranée, une jeunesse qui rêve de manger correctement avant d'avoir un PC qui lui permettra de raconter des histoires sur les blogs. De l'autre, une jeunesse française bercée par les images et le son de la belle révolution de Mai 68 remise en scène, de manière très esthétique, sur les écrans LCD coins carrés de leur magnifique TV couleur, une jeunesse homérienne qui se raconte des films pour se donner de délicieux frissons.

Ha, les révolutionnaires de la bloggosphere, vous vous saoulez de jolis mots pour échafauder le petit scénario qui vous rendra si beaux aux yeux de la belle bobo, votre voisine.
Cette jeunesse révolutionnaire française est absolument ravissante. Elle nous fait vivre des moments passionnants, palpitants, en nous livrant, sans une goute de sang, la vision de l'insoutenable violence qui se déroule à notre porte, juste à quelques mètres des nos rutilants PC.

Mais que fait donc la milice fasciste chargée de veiller sur la Toile ? Où sont passés Les Vigilants ? Pourquoi m'est-il permis d'écrire de telles choses et de les publier en ligne, sans que cela ne soit réprimandé ? Cette milice Vigilantes est-elle trop cool ? Est-ce une milice bisounours ?

Labels: , , , , , , ,

Monday, June 9, 2008

Alice is Free


Après avoir surfé pendant quelques mois avec Club-Internet, en 1998, suite à l'offre d'un CD-Rom faite en pleine rue, je me connectais mon modem RTC 56k à Freesbee, un fournisseur d'accès Internet qui venait de créer un "forfait tout compris" pour une connexion depuis tout poste fixe, d'une durée de 6 heures pour 49 franc, qui, en réalité, me coûtera bien plus cher parce que j'explosais invariablement la limite du forfait.
Un an plus tard, en avril 1999, Free débarquait sur le marché français en proposant un accès à Internet sans abonnement ni numéro surtaxé. Pour tester ce nouveau fournisseur d'accès, et, surtout, parce que Free offrait 100 Mo d'hébergement en ligne, je m'y suis inscrit. Cette hébergement sur Free, ajoutés aux 100 Mo de Freesbee, me permettait de doubler mon volume de stockage.
En octobre 2000, Liberty Surf, filiale du groupe Kingfisher, rachetait la société française Freesbee.
En février 2001 LibertySurf, alors deuxième fournisseur Français, est racheté par Tiscali. C'est à ce moment là que j'accède à l'ADSL en 128 kb/s.
En Avril 2005, Télécom Italia rachète Tiscali France ainsi que son réseau en fibre optique compatible ADSL2+ ce qui lui permet de proposer une offre Triple play. Tiscali France est donc cédé à Télécom Italia et passe sous le nom de Alice.

Aujourd'hui, c'est finalement Iliad, la maison mère de Free, qui va racheter Alice. En rachetant les 950.000 abonnés ADSL d'Alice, Free va redevenir le deuxième fournisseur d'accès Internet de France. Orange reste le premier incontesté avec 7,6 millions de lustukrus ADSL. Mais Free comptera environ 4 millions d'abonnés à l'Internet haut débit, contre 3,7 millions à l'ensemble Neuf Cegetel-SFR en passe de fusionner.

J'ai changé, involontairement, 6 fois de F.A.I. en dix ans, pour, finalement, me retrouver abonné à Free, le troisième des providers que j'ai eu à utiliser dans l'ordre chronologique. J'ai tout de même échappé à Wanadoo ainsi qu'à Orange. L'honneur est sauf !

Labels: , , ,

Saturday, June 7, 2008

Drawing Days


J'ai failli louper le Drawing Days...

Si, comme dans ce cas, vous n'avez pas beaucoup de temps pour dessiner, alors n'hésitez pas, utilisez RapidDrawing

Labels: , , , ,

Projet de loi Hadopi

Alors, les lustukrus, je vous ai entendu gueuler comme des veaux suite à une histoire ridicule, une mariée malhonnête qui a volontairement trompé son pauvre mari, mais je ne vous entends pas râler tandis que votre liberté d'expression est salement menacée par votre cher gouvernement :

Le projet de loi Hadopi
prévoirait que les fournisseurs d'accès aient la possibilité d'intervenir directement sur les équipements installés chez les abonnés afin de fermer certains ports pour empêcher des utilisations frauduleuses. Ils devraient notamment "procéder à une démarche de veille active, sur les risques techniques émergents pour l'utilisateur". Le FAI devra également conserver les traces, adresses IP et horaires de connexion dès lors qu'un contenu consulté paraît contrevenir aux règles.

Pourtant vous avez le soutient des eurodéputés qui ont voté, le 10 avril 2008, une résolution invitant "la Commission et les États membres à éviter de prendre des mesures qui entrent en contradiction avec les libertés civiques et les droits de l'homme et avec les principes de proportionnalité, d'efficacité et de dissuasion, telles que l'interruption de l'accès à l'Internet."

Allez... ne soyez pas si timides ! On sait que vous n'aimez pas la liberté, mais quand même, faites un effort, essayez de réfléchir et de comprendre que c'est d'un autre ordre que les histoires de cul qui vous passionnent. Dites sur vos blogs tout le mal que vous pensez de ce projet de cette loi. Mais bon, après tout, ça vous convient peut-être.

Labels: , , , ,

Friday, June 6, 2008

Dati on data

Ne lâche pas Rachida, Scheiro est avec toi !

----- Jusqu'à 11:17 PM vous n'avez eu que l'image, voici le son -----

"Vous brandissez des mots, vous brandissez des concepts déconnectés de la réalité. Oui, je le redis, cette décision de justice a protégé cette jeune femme, et c'est ce qui vous dérange. Nous sommes tous d'accord sur le fait qu'il n'est pas question d'admettre..., il n'est pas question d'admettre qu'une procédure en nullité soit fondée sur le seul motif de la non-virginité. Il ne doit pas y avoir d'ambiguïté sur l'interprétation de la loi. C'est pour cela que j'ai demandé au procureur général de faire appel du jugement du tribunal de Lille."

"Mais je voudrais vous ajouter, mesdames et messieurs les députés du groupe socialiste : où étiez-vous lorsque vous avez créé la politique des "grands frères" ? Quand vous avez abandonné un nombre de jeunes filles, dans ces quartiers difficiles, entre les mains des "grands frères" ? La politique des "grands frères", c'est vous, les lustukrus. C'est vous qui avez abandonné ces jeunes filles. Votre politique d'intégration a été un échec. C'est votre échec que nous payons aujourd'hui."

"Vous avez créé les "grands frères" pour s'occuper de ces jeunes filles qui ne demandaient rien. A défaut de votre soutien, elles ont trouvé la justice. La justice les a aidées, elle leur a permis d'être libres, d'être indépendantes. Parce que les "grands frères" ont conduit à une politique de repli communautaire, à une politique identitaire que vous avez soutenue. Vous pouvez m'attaquer, comme vous le faisiez encore, monsieur Ayrault, mais j'ai échappé à l'échec de votre politique et c'est ce qui vous dérange ! Alors, de grâce, n'empêchez pas ces jeunes filles d'être libres. A défaut de votre soutien, elles ont besoin du soutien de la justice, elles ont besoin du soutien du gouvernement et elles ont mon soutien personnel."

Labels: , ,

Tuesday, June 3, 2008

Ouvert / Fermé

Ou on s'intéresse au monde et on est "ouvert", ou on s'intéresse à son nombril et on est "fermé". Pourtant ce n'est pas si simple, ça pose des problèmes, parce que "ouvert" et "fermé" sont, dans les débats télévisuels, des termes lourdement connotés avec une valeur positive pour "ouvert" et, forcément, négative pour "fermé".

Donc, toute personne, qui, sur la scène mondaine, tient à livrer une face positive, doit se montrer "ouverte". Ce qui conduit généralement l'acteur, au sens goffmanien du terme, à afficher sur son blog, dans la case "Interests", des domaines intellectuels qui le font profondément chier, mais qui signifient que c'est le blog d'une personne OUVERTE. De la publicité, en quelque sorte...

Le problème avec ces gens, c'est qu'ils se font une telle représentation de ces disciplines intellectuelles, vivant ces choses de manière très ambivalente, dans un rapport amour/haine sans cesse changeant, qu'ils n'arrivent pas à imaginer qu'une personne analphabète, ne sachant pas même signer de son nom, est aussi une personne "OUVERTE" et, souvent, bien plus "ouverte", avec une intelligence bien plus vive que la plupart des lustukrus qui savent qu'ils "savent penser en base" et voient tout de suite: "l'énoooooorme différence cognitive entre toi et moi" [cf. Lustukru Caporal-Chef, l'archétype du lustukru de base].

Mais vous, dans quel camp vous rangez-vous, celui de O ou celui des F ? Qu'avez-vous mis dans vos "Interests" ?

Labels: , , ,

Sunday, June 1, 2008

Complexité

Pourquoi la philosophie est-elle aussi compliquée? Elle devrait pourtant être tout à fait simple. La philosophie défait dans notre pensée les noeuds que nous y avons introduits de façon insensée; mais c'est pour cela qu'il lui faut accomplir des mouvements aussi compliqués que le sont ces noeuds. La complexité de la philosophie n'est pas celle de sa matière mais celle des nodosités de notre pensée.

Ludwig Wittgenstein, Remarques philosophiques, I,#2.

Labels: , ,

Méchant Corax

J'ai déjà eu l'occasion, par le passé, de parler de rhétorique sur Cloudy Days. Début 2007, j'avais publié un billet qui met Corax en scène. Je ne pense pas que tout le monde l'ait lu. Je crois que c'est le moment de le coller à nouveau en ligne, surtout que, dans la nuit, j'ai eu l'occasion de parler de la "maîtrise" du discours à Puuluki.

La rhétorique prend sont origine en Sicile
, alors colonie grecque. La chute des tyrans, tout particulièrement celle de Trasibul, roi de Sicile, en -465, entraîna la revendication, sous forme de procès, des propriétés privées dont s'étaient emparés les anciens chefs des villes siciliennes. Les causes étaient plaidées par les intéressés eux-mêmes devant des jurys populaires. A cette occasion, certains plaideurs surent recourir à des procédés qui leur assura la victoire. Les premiers, Corax et son disciple Tisias eurent l'idée de les noter, de les systématiser et de les enseigner. Ils rédigèrent des formulaires-guides à l'usage des parties en litige.
Vers -460, Corax écrivit un manuel : Technè rhétorikè, qui constituait un ensemble de préceptes pratiques éclairés par des exemples. Selon un témoignage d'Aristote repris par Cicéron, les discours oratoires auraient existé avant eux, mais non pas sous la forme de discours soumis à des règles de production précises.

C'est dans ce contexte qu'un certain Tisias, ayant entendu dire que la rhétorique est l'art de persuader, s'en va trouver Corax pour se former dans cet art. Mais une fois qu'il n'eut plus rien à apprendre, il voulu frustrer son maître du salaire promis. [O. Reboul, La rhétorique, PUF, 1996]
Les juges s'étant rassemblés, Tisias eut recours, dit-on, devant ce dilemme :

- Corax, qu'as-tu promis de m'apprendre ?
- L'art de persuader qui tu voudras.
- Soit, reprit Tisias : ou bien tu m'as appris cet art, et alors souffre que je te persuade de ne point toucher d'honoraires ; ou bien tu ne me l'as pas appris, et dans ce cas je ne te dois rien, puisque tu n'as pas rempli ta promesse."

Mais Corax à son tour riposta, dit-on, par cet autre dilemme :

- Si tu réussis à me persuader de ne rien recevoir, il faudra me payer, puisque j'aurai ainsi tenu ma promesse. Si au contraire tu n'y arrives pas, dans ce cas encore il faudra me payer, à plus forte raison !

En guise de verdict, les juges se contentèrent de dire :

- A méchant corbeau* méchante couvée !

*corbeau : Corax
04:30 PM - Mais qu'est-ce qu'il vous arrive, Puuluki, vous avez mangé une boite de thon sauce piquante avariée ?

Labels: , , , ,