Tuesday, June 24, 2008

Consommations

Depuis des mois, grosso modo, depuis les fêtes de fin d'année, et surtout, depuis que le prix du baril s'est envolé, j'entends les lustukrus pleurer misère quant à leur pouvoir d'achat. Pourtant quand on s'intéresse, même de loin, aux statistiques, on se rend compte que quelque chose ne colle pas:
Les dépenses de consommation des ménages français en produits manufacturés ont progressé de 2 % au mois de mai sur un mois, a annoncé l'Insee, ce matin. De mai 2007 à mai 2008, la consommation des produits manufacturés, qui représente environ un quart de la consommation des ménages en France, mais constitue un bon indicateur de la tendance générale de la consommation, progresse de 3,1 %. La consommation des ménages progresse dans tous les secteurs des produits manufacturés, particulièrement dans les biens durables (+ 2,8 %, après - 0,3 % en avril), qui se redressent sous l'impulsion des achats d'auto- mobiles (+ 5,6 % après - 1,7 %).
Je me demande si pleurnicher n'est pas devenu le sport national qui compte le plus d'adhérents. Effectivement, la France n'est pas le champion économique mondial, ni même le roi du quartier européen, mais de là à s'étrangler en sanglotant suite à de terribles crises d'anxiété, simplement à l'idée que le baril sera bientôt à 200 us$ ...

Encore une bonne excuse pour se défoncer : plus d'alcool, plus de cannabis, plus de cachetons, n'est-ce pas ? Les lustukrus ne sont pas prêts de perdre leur titre de champion du monde de la défonce, c'est bien ça, hein ?

Labels: , , , , ,

0 Comments:

Post a Comment

Note: Only a member of this blog may post a comment.

Subscribe to Post Comments [Atom]

<< Home