Thursday, June 26, 2008

Poor Lustukrus

Le moral des ménages au plus bas

Les Français n'ont pas le moral. L'indicateur qui le mesure a encore chuté de quatre points en juin, à - 46, soit son niveau le plus bas depuis 1987, a annoncé l'Insee, ce matin. Il s'agit de la douzième baisse consécutive de cet indicateur.

La dégradation la plus forte concerne l'opinion des ménages sur les perspectives d'évolution du niveau de vie, qui perd 7 points, à - 57.

Labels: , ,

2 Comments:

Anonymous Malaga said...

Je me suis toujours demandée pourquoi on mesurait le moral des ménages à l'aune de leur consommation.
C'était p-e valable dans les 30 Glorieuses, mais maintenant les indicateurs de moral, ça pourrait être:
- le nombre d'ordonnances pour du Prozac
- le nombre de décibels et la fréquence de leurs éclats de rire par jour

Oui, je sais, je suis une rêveuse idéaliste, et alors ?

:-)

Fri Jun 27, 11:38:00 AM 2008  
Blogger Scheiro said...

Je suppose, Malaga, que tu as bien perçu la relation entre un niveau très élevé de décibels qui caractérise le rire totalement artificiel de nos compatriotes et contemporains avec la profondeur de l'abîme, l'immense fosse septique dans laquelle les ménages consommateurs de Prozac et de thérapies alternatives se sont précipités, têtes baissées, comme un troupeau de lemmings vers l'océan.

Cette fausse gaîté, absolument pathétique, est en effet un très bon indicateur du taux de désespoir qui remue les tripes de ces pauvres qui constituent, deux à deux, les millions de ménages de lustukrus bientôt affamés.

Quelle triste époque...

Tue Jul 08, 10:58:00 PM 2008  

Post a Comment

Note: Only a member of this blog may post a comment.

Subscribe to Post Comments [Atom]

<< Home