Thursday, August 21, 2008

Bâtiment N.7 du W.T.C.

L'effondrement du bâtiment N.7 du World Trade Center le 11 septembre 2001 est dû à des incendies qui s'y sont déclarés après que les tours jumelles eurent été touchées par les attentats, a annoncé jeudi l'Institut américain de surveillance des normes techniques.

Cet immeuble de 47 étages situé à proximité immédiate des tours 1 et 2 du WTC a été soumis à des feux successifs qui ont ravagé près de 10 de ses étages pendant sept heures d'affilée, et les extincteurs à eau n'ont pas fonctionné, ce qui a provoqué la fusion de structures portantes centrales et l'effondrement, a conclu le National Institute of Standards and Technology (NIST) au terme de trois ans d'enquête, dans un rapport posté sur son site internet. [Suite AFP]

Les conspirationnistes vont peut-être définitivement nous les lâcher à ce sujet. Heureusement, ça fait déjà un bon moment que la mode du je - suis - au - courant - de - choses - que - vous - n'imaginez - pas est passée. Depuis que le baril de pétrole a commencé à flamber et depuis que les Lustukrus se font réellement du soucis pour leur pouvoir d'achat, le W.T.C. a disparu de la surface des blogs.

Deuxième bonne nouvelle, donc, après la libération de la Betancourt : c'est le genre de choses qui ne sera plus rabâché à tout bout de champ par de calamiteux bloggers en mal de sensations .

Labels: , , ,

0 Comments:

Post a Comment

Note: Only a member of this blog may post a comment.

Subscribe to Post Comments [Atom]

<< Home