Wednesday, October 8, 2008

Loi divine

K. A. (42 ans), Z. S. (32 ans), A. F. (53 ans), A. A. (52 ans), K. K. (36 ans) et B. K. (45 ans), surpris dans un local de l’USB par une brigade de la Sûreté nationale en train de jouer aux cartes, une bouteille d’eau près d’eux, en plein mois de Ramadhan, avaient été condamnés, le 29 septembre 2008, à 4 ans de prison ferme assortis de 100 000 DA d’amende pour "non-respect d’un fondement de l’Islam". Hier, ils ont été acquittés en appel par le tribunal pénal près la cour de justice de Biskra.
"La justice humaine ne peut pas être plus sévère que la loi divine, laquelle pour des entorses au mois du jeûne, ordonne aux "pêcheurs" de doubler la durée du Ramadhan ou de faire manger 60 nécessiteux en guise de punition", dira Bensaïd Mokhtar, avocat près la cour de Biskra, avant de rappeler aux magistrats le contenu des rapports émanant d’organistions non gouvernementales américaines qui désignent l’Algérie comme "un pays où le droit de croyance est bafoué".

Labels: ,

0 Comments:

Post a Comment

Note: Only a member of this blog may post a comment.

Subscribe to Post Comments [Atom]

<< Home