Monday, November 24, 2008

Hara-kirigole rose

Depuis jeudi dernier, je suis trop occupé pour avoir le temps de blogguer. J'ai à peine le temps de lire quelques épisodes du passionnant feuilleton produit par le PS. Aussi, ce n'est que ce soir que je découvre les infos qui circulent à ce sujet, dont un édito signé Joëlle Meskens pour Le Soir.

Meskens écrit en conclusion :
Nicolas Sarkozy, avec son gouvernement d'ouverture, avait porté un premier coup à la gauche. Cette fois, il n'a pas dû bouger le petit doigt. Le PS s'est fait hara-kiri.
Comme c'est triste... Mes condoléances à la peuplade de gauche.

Enfin, la lecture du Süddeutsche Zeitung m'afflige encore plus car j'imagine la tête des sarkonévrosés sympathisants du PS:
Sarkozy ne risque rien de la part ces socialistes-là. Il peut déjà faire mettre une bouteille de champagne de Reims au frais. Mais le président ne boit pas. Il préfère déguster la désunion de ses adversaires en toute sobriété.

Labels: , , ,

2 Comments:

Blogger LOmiG said...

oui : que toutes petites guéguerres de pouvoir sont lassantes, et continuent à donner aux gens une images désastreuse de la politique...

Franchement, Sarkozy doit se frotter les mains, et honnêtement, entre Aubry/Royal et lui, je sais qui je choisis.

Tue Nov 25, 07:45:00 AM 2008  
Blogger nina de zio peppino said...

Des histoires qui m'éloignent de la politique.

Tue Nov 25, 10:48:00 PM 2008  

Post a Comment

Note: Only a member of this blog may post a comment.

Subscribe to Post Comments [Atom]

<< Home