Wednesday, February 18, 2009

Corto & Polluxe, au pays de l'Aufklarung

Il y a un type sur le Web qui se fait appeler Corto. N'allez pas chercher qui c'est en passant par Google, car vous allez vous trouver submergés de réponses : c'est le pseudo que choisissent tous les quadragénaires attardés; ceux qui savent tout de la vie grâce aux bandes dessinées. Son pendant féminin se fait appeler Polluxe. Des mollaçons sans cédille de la cervelle qui ne sont jamais arrivés à lire un article de plus de 1000 signes jusqu'au bout. Je ne vous parle même pas d'un bouquin, objet qui évoque pour eux la torture; ce calvaire subi pendant leurs études - cinq années de DEUG consécutives - alors qu'il leur fallait se présenter aux partiels en ayant une vague idée sur la manière d'aborder le sujet d'examen mais, bien sûr, sans avoir suivi tous les cours.

C'est le genre d'individus qui n'aura pourtant aucun mal à se faire une place dans la vie. Tous finiront toujours par trouver un emploi, pas trop mal rémunéré, qu'ils exerceront à partir d'un bureau, avec à leur disposition personnelle, un ordinateur connecté sur le Web. C'est suite à la pénétration massive d'Internet dans les administrations que les ronds de cuir ont trouvé leur Graal. Quand ils ont eu accès aux encyclopédies en ligne, et particulièrement à Wikipedia, la lumière a enfin inondé la boite à caramels qui, difficilement, tient en équilibre sur leurs épaules.

Depuis, on trouve des Corto et des Polluxe à tous les coins de la bloggosphere. Des gens qui peuvent vous faire entendre tout ce à quoi vous-même, tout seul, vous n'osez pas vous attaquer; car, de la sexualité des araignées à la physique quantique, rien ne leur fait peur. Alors, vous imaginez quand il s'agit de parler d'identité, d'art abstrait ou bien de Spinoza... il sont tous là !!! Tous sauront mieux que quiconque vous expliquer ce qu'il faut comprendre, retenir, lire, dire. Et tant pis si vous-même travaillez depuis 20 ans sur la question, ce n'est pas grave; laissez tomber; écoutez-les bien; ils vont tout vous expliquer et surtout vous dire à quel endroit vous patinez, parce que les choses ne vous semblent pas si simples et que la voie, le cheminement vous parait difficile. N'ayez crainte, Corto et Polluxe sont là pour vous guider; tout est inscrit dans les mangas, il suffit de savoir les déchiffrer !

Vive la bloggosphere qui à chaque interaction vous mène vers la Lumière !!!

Labels: , ,

7 Comments:

Blogger Astrale said...

L'Aufklärung est un courant de pensée, qui s'étend approximativement des années 1720-1730 aux années 1775-1785, durant lesquelles se dévelopera le Sturm und Drang. Ce courant intellectuel est souvent identifié aux Lumières. Le terme Aufklärung n'est utilisé en Allemagne qu’à partir de 1770 et recouvre des notions difficiles à définir.(je fais ma wikipédiate)
Scheiro, tu aurais pu développer cela non? Je ne connaissais pas, merci de donner ton propre éclairage.Il y a un auteur en particulier que tu apprécies dans cette époque?(pis arrête de t'énerver après Corto et L.)

Thu Feb 19, 01:29:00 AM 2009  
Blogger Paul Guignard said...

Je crois qu'il est inutile de vouloir pinailler avec les mouvements. "Die Aufklärung", c'est "les Lumières".
Cet article français de wikipedia est pour le moins curieux...

Thu Feb 19, 11:35:00 AM 2009  
Blogger Scheiro said...

Comme Paul, j'associe le courant de pensée dit Aufklärung à celui des Lumières, sans me poser plus de questions. Surtout parce que je n'ai pas une grande compétence pour traiter de l'histoire des courants de pensée philosophique. Si je me lançait dans une affaire comme celle que tu me proposes, Astrale, je tomberais alors dans ce que je dénonce. Chercher à tout prix à se montrer intellectuellement supérieur dans tous les domaines, sur tous les thèmes abordés par les bloggers. C'est quelque chose qui me semble extrêmement fatigant et je ne comprends pas que des gens passent leur tps à se livrer à ce sport. Voilà en gros le message de mon billet.

C'est ce qu'il faut dire à ton ami Corto, lui dire qu'il ferait bien de me lâcher la grappe. Je ne peux pas épiloguer sur tout, d'autant plus qu'à l'évidence sa culture est tout à fait sommaire. Aussi, il me fait perdre mon temps. Ceci, sans même que ces polémiques à 2 sous ne soient enrichissantes. C'est parfois marrant, mais, à la longue, c'est surtout pénible. Et ça ne m'encourage pas à dialoguer avec toi sur ton blog. D'ailleurs, si tu as perdu presque tous tes lecteurs, je pense qu'il n'est pas étranger à ce phénomène. Et comme j'ai cru comprendre que tu avais encore envie de publier... mais bon, tu es assez grande Astrale, je voulais simplement clarifier ma position. Amicalement :-)

Thu Feb 19, 03:31:00 PM 2009  
Anonymous Pollux said...

Un commentaire érudit ne peut commencer que par la citation d'une sommité : "Tournicoti tournicoton, ma M'agotte !"
(Bien sûr, quand on cite, il faut citer correctement. Or là, ça tient plus du Zébulon - ou du Zavulon ? - que du Pollux).

Qu'à cela ne tienne ! Je suis scandalisé par ce billet ! Me réduire MOI à une rôle de second couteau, de faire-valoir, de satellite du sieur Corto ("pas d'erreur : c'est le sieur", comme on dit en DEUG + 5 option maîtrise avec mention), alors qu'il fut une grandiose époque où J'étais au centre de toutes les intentions haineuses (socialistes et autres), où j'étais le Lustukros Imperator, la poussière dans l'oeil de la puce sur le dos du mouton de Panurge (oh, et un foutu connard, aussi, accessoirement). Mais que s'est-il donc passé, pour que ma sinistre réputation sombre ainsi dans l'oubli au profit d'un (n'ayons pas peur des maux) opportuniste de la trempe de ce Corto (dont on a longtemps présumé qu'il pouvait être MOI aussi, sous un autre pseudo) (c'est dire s'il est opportuniste !).

Pire : me voilà condamné à jouer les doublures de monsieur Ouaf Ouaf (avec un drôle d'accent, en plus. Mais fort sympathique, au deumeurant) (ô demeuré ?). Heureusement, gageons qu'après ce message, j'aurais rétabli l'équilibre originel du Blogunivers (ou, dans le cas présent, de la Blagosphère).

Pour répondre rapidement, donc, puisqu'il y a politique de libre accès aux blogs (il paraît) :

- Un article de 1000 signes... C'est beaucoup trop long (non, je ne confonds pas signes et mots !). D'après Malesherbe (ou Boileau ?), un rédacteur qui ne saurait pas faire la même chose en moins ne saurait être considéré comme un rédacteur sérieux par un lectorat sérieux avide de précision et de professionnalisme. Par conséquent, ne pas lire ce genre d'article est une preuve tangible d'intelligence en terme d'esprit critique et d'aptitude à la sélection. Quitte à perdre son temps à lire un nullos, autant choisir la version Reader Digest. Au moins, ensuite, on peut se replonger dans le programme de télé (dans télé Z, il y a des blagues). Ou d'un manga, pourquoi pas(pas si facile à déchiffrer, d'ailleurs, en version originale).

- De la même façon, si quelqu'un travaille 20 ans sur la même question, un conseil : qu'il change de branche. Ou au moins, qu'il change de question, juste pour faire style. Parce que je ne vois pas pourquoi il faudrait se ranger à l'argumentaire d'un type qui à passé deux décades entières sur une même question, franchement. Au contraire. ça me paraîtrait un peu louche, en y réfléchissant. Du coup, mieux vaut n'y passer que 20 secondes, sur le sujet, si c'est pour un résultat équivalent. Ce ne sera pas plus (ni moins) productif, mais au moins, ce sera plus marrant (et ça laissera plus de temps pour lire télé Z).

- Enfin, pour casser le mythe, un peu : "personnellement, je n'ai jamais rencontré Spinoza... Mais j'adore ses pizzas" (tm : Jack Sparrow, un autre forban de première) ("rien ne leur fait peur", certes ! C'est tout nous, ça !). Oh, mais par contre, dès qu'ils ouvrent l'Aufkalrung à EuroDisney, promis, j'irais y faire un tour. Comprenne qui peut mais j'aime les trains fantômes.

- Mais la vraie, la seule, la question d'entre toutes les questions, ici, tient presque du problème de mathématiques (niveau DEUG + 15) (libre au lecteur d'y réfléchir 20 ans) :

Si une Astrale perd les lecteurs de son blog par la faute de, disons, un Corto et un Pollux, et si ce même Corto et ce même POllux ne viennent pas sur Cloudy Days, qui est-ce, alors, qui a fait perdre ses influenceurs LHC à ledit Cloudy Days, mmmmh ?

Réponse juste là dessous (à un ou deux coms prêts, hein, c'est comme le lancer d'nains, c'est pas une science exacte !).

Thu Feb 19, 10:18:00 PM 2009  
Blogger Corto said...

Espèce de jalouse ! J'y crois pas !
Véné sur Mad Genius ! Celui de Polluxe y vaut pas un radis.

Fri Feb 20, 08:53:00 AM 2009  
Blogger Scheiro said...

Corto & Polluxe est-ce que vous avez déjà pensé à contacter un psy, pour essayer une thérapie de groupe ou qq chose dans le genre? Je sais il n'y a presque aucune chance que ça améliore votre triste sort, mais vous êtes encore jeunes, tout n'est peut-être pas foutu... pensez-y...

Fri Feb 20, 09:44:00 AM 2009  
Anonymous L. said...

Ha mais c'était pas moi, Polluxe, en fait ! C'est quelqu'un qui existe VRAIMENT ? !

Ha ben toutes mes excuses, alors.
Mais c'est encore plus vexant pour moi, du coup.

Pas une ligne à mon sujet... Bouh.

J'espère réparation ultérieure prompte et tonitruante !

Fri Feb 27, 11:25:00 AM 2009  

Post a Comment

Note: Only a member of this blog may post a comment.

Subscribe to Post Comments [Atom]

<< Home