Tuesday, February 17, 2009

Politesse

Hé bien, il était temps que je me tire de ce réseau. Non seulement, les tensions entre membres sont visibles de tous côtés, et, pire, quelques trous du cul affiliés au LHC se montrent de plus en plus cons et arrogants: "Tout commentaire d'un inconnu usant du tutoiement sera détruit quel que soit son contenu.", dixit La lime.

Et, personne ne pense à lui dire qu'il délire. Au contraire, la plupart en rajoute une couche. Ainsi, que le fait, Théo2toulouse, le plus gratiné d'entre eux: "Le tutoiement doit refléter cette volonté délirante d'égalitarisme à tous les niveaux de la société : les parents valent leurs enfants, les jeunes les vieux, les patrons leurs salariés, les femmes les hommes." Il ajoute, un peu plus loin dans un autre commentaire "Pour rappel, le tutoiement systématique se pratique essentiellement chez les camarades de gauche comme de droite, les racailles et les clochards."

Comme toujours, ces bloggers se lancent dans des discussions du café du commerce sans prendre la peine de de se renseigner à minima. Ils n'essayent même pas d'aborder les sujets dont ils "débattent" avec un peu de rigueur. Chacun y va de son lieu commun, de sa vision personnelle faite d'une série d'amalgames, de stéréotypes épouvantables.

Dans le cas de la politesse, je n'ai pas eu a chercher loin puisque Christine Béal, qui fut l'une de mes profs en linguistique interactionniste, conduit des recherches dans ce domaine [PDF]. Pour avoir une petite idée de ce que peut représenter un travail sur la politesse on peut s'intéresser à ce qu'en disent Cerasela Enache et Gabriela Popa [PDF].

La Limace va jusqu'à soutenir que la politesse n'est qu'une forme d'hypocrisie mais que cela vaut mieux que la violence. Une déclaration comme celle-ci laisse deviner la mentalité, l'ethos communicatif de ce blogger.

Une chose est sûre, c'est que les lustukrus qui répandent en coeur leur bave chez La Limace ne donnent aucune envie d'être poli.

Labels: , , , ,

52 Comments:

Blogger Rubin said...

Dois-je reconnaître en toi le lecteur de Milner ?

Tue Feb 17, 09:38:00 AM 2009  
Blogger LOmiG said...

"personne ne pense à lui dire..."

je reproduis mon commentaire :

"salut Franck,
tu fais ce que tu veux chez toi, c'est clair.

Par contre, dans un de tes derniers commentaires, tu fais l'amalgame entre "politesse" et "vouvoiement".

Je refuse cela. La politesse c'est un art de vivre, c'est une manière d'interagir avec les autres en les respectant, en prenant en compte leurs émotions, en évitant de les heurter. C'est un liant social. Et c'est indispensable. Mais ça n'implique aboslument pas d'utiliser le "vous".

Une des personnes que je respecte le plus, ma femme, je la tutoie.

Le "vous", associé en France à la politesse, il est vrai, implique aussi une "distance" qui, si elle peut évidemment permettre de dépassionner les débats, signifie aussi moins de sincérité et moins de spontanéité dans l'échange.

Pourquoi ne pas laisser chacun libre de s'exprimer dans le registre qui lui convient ?

Perso, qu'on me tutoie ou qu'on me vouvoie ne fait AUCUNE différence."

il n'y a peut être pas assez de gros mots pour que ce soit convaincant ?

Tue Feb 17, 11:08:00 AM 2009  
Anonymous BBL said...

Oui Scheiro, tu n'as pas dû aller jusqu'au bout des commentaires hier soir...
Tu as aussi raté celui-là, le plus abouti : "Je connais aussi des familles où l'on se vouvoie. Comme par hasard, ce ne sont pas les plus bordéliques"
Qu'est-ce qu'une famille "bordélique" à ton avis ?
Je ne sais pas pourquoi, je sens qu'on pourrait remonter à partir de là les représentations bien ordonnées du blaireau en question ! Une hypothèse du moins...

Tue Feb 17, 11:16:00 AM 2009  
Blogger Internecivus raptus said...

Scientifique je suis, scientifique je reste, et bien des observations s'appliquant aux groupes réels s'appliquent aussi dans la blogosphère:
Tout réseau atteindra, à partir d'un certain nombre d'adhérents, une masse critique à partir de laquelle tensions et claquages de portes apparaîtront.

C'est arrivé chez Kiwis, cela arrive chez LHC.

En surface, déclarations d'intention fleurant bon l'ouverture d'esprit, le pluralisme, l'humanisme. Théorie.
En pratique, très rapidement les gens sont incapable de gérer leurs différences via un débat contradictoire courtois. L'escalade, l'insulte et l'invective ne sont jamais loin.
Ca part sur de bonnes intentions et à la moindre anicroche, badabam, c'est Gaza. Katiouchas et missiles.

J'ai bien fait de prendre mes distances avec ce carnaval grouillant. Il me reste encore à apprendre à cesser d'assaisonner ces micros-guéguerres avec mes commentaires sarcastiques. Mais bon, nul n'est parfaite!
Et puis les combats de catch, parfois, c'est distrayant. Grotesque et kitsch, mais rigolo..;-)

Tue Feb 17, 11:21:00 AM 2009  
Blogger Scheiro said...

@LOmiG: avant toi, Paul, aussi, c'est élevé avec beaucoup de tact, tel à son habitude, contre ce délire digne d'un petit dictateur d'opérette.
C'est parfaitement vrai, LOmiG, tu as bien exprimé mollement ton désaccord avec les propos de La Limace. Mais je te fais remarquer que la charte du LHC stipule que les commentaires ne peuvent être écrasée qu'en raison de propos insultants. Il font donc considérer que le tutoiement est insultant puisque La Limace fait sauter les commentaires "illégalement" et n'est pas rappelée à l'ordre, n'est-ce pas ??? Alors que fait la police du LHC ???

Encore une fois, en quoi et où je me suis montré insultant avec toi? Et donc pourquoi essayer de me faire passer pour ce que je ne suis pas? Une pointe de jalousie envers qq qui sait garder son indépendance, cher LOmiG? Tu rêves, toi aussi, de te tirer du réseau où tu t'emmêles les pinceaux à force de te forcer à être consensuel, ce qui t'oblige à faire des sourires même à tes pires ennemies? Pauvre LOmiG :-(

Tue Feb 17, 02:34:00 PM 2009  
Blogger Scheiro said...

@Rubin: Tu fais allusion au post précédent, en parlant de Milner. « Les Héritiers m'ont toujours fait penser à une anecdote que Sartre rapporte dans la Question juive. Un jeune Français "de souche" qui vient de rater l'agrégation s'étonne qu'un dénommé Bloch soit, lui, arrivé premier. Je pense que tout le fil de la pensée de Bourdieu sur l'école et le collège vise à ce que plus jamais un Bloch ne puisse arriver premier à l'agrégation. En dévaluant les concours méritocratiques, il signifie à tous les enfants d'origine étrangère les Juifs, les Italiens et les Espagnols hier, les Maghrébins aujourd'hui que l'école n'est pas la voie d'accès à la communauté française. On en a la preuve par les effets des réformes de l'école inspirées de sa pensée et dont on voit les résultats aujourd'hui pour les jeunes maghrébins.»
(...) «Ceux que Bourdieu appelait les héritiers sont précisément ceux qui n'ont aucun héritage et pour qui l'école était la seule voie d'accès possible à l'intégration. Je ne prête à Bourdieu aucune intention xénophobe, mais je pense que les positions qu'il a défendues ont des effets xénophobes», poursuit Milner. Mais alors pourquoi avoir parlé d'antisémitisme ? «Comme d'autres, Bourdieu a entretenu l'illusion d'un rapport particulier des Juifs avec le savoir élitiste. Mais ce qui est antisémite, c'est sa critique de ce savoir comme une voie d'accès dans la société française. Je ne crois pas qu'il ait de très bonnes intentions à l'égard des Juifs», répond-il, sans donner d'exemple à l'appui de cet énoncé. Avant d'ajouter : «Et puis, peut-être qu'il est bon de sortir les gens de leur sommeil dogmatique.»

Tue Feb 17, 02:42:00 PM 2009  
Blogger Scheiro said...

@BBL: Je n'ai pas lu attentivement tous les commentaires mais tu fais bien de relever celui-ci: un modèle du genre ! Une nouvelle recrue bien xénophobe pour le LHC - Désolé Rubin, je sais que ce n'est pas ton cas - mais il faut dire que le LCH a tendance à se laisser aller sur le L et le H.
Devinez qui n'emploient pas le vouvoiement à bon escient ??? Et bien tous les barbares qui dans leur langue n'emploient pas ce terme d'adresse, évidement !!! Sans compter qu'il y en a qui sont plus barbares que d'autres... suivez mon regard....

Tue Feb 17, 02:59:00 PM 2009  
Blogger Rubin said...

Bien vu.

Tue Feb 17, 03:00:00 PM 2009  
Blogger Scheiro said...

@I. Raptus: Tu résumes parfaitement la situation I. Raptus. J'adore la façon dont tu analyses la situation parce que cela correspond, pour moi, parfaitement à la réalité bloggo-(s)phé-érique.

"c'est distrayant. Grotesque et kitsch, mais rigolo..;-)" et c'est pour cette raison même que j'adore organiser des combats de bloggocoqs, avec pour avantage le fait que par PC interposés, il n'y a pas de sang, pas de garde à vue, pas de comparution immédiate devant la justice pour coups et blessures, etc.: que du blablabla !!!

Tue Feb 17, 03:01:00 PM 2009  
Blogger Scheiro said...

@Rubin: Ben ce Milner, moi je l'aurais jeté du LHC! On n'accuse pas comme ça les gens de tenir des propos xénophobes, surtout s'il s'agit du grand Bourdieudoné, l'idole des idiots utiles.

Tue Feb 17, 03:08:00 PM 2009  
Blogger Criticus said...

@ IR : pour le coup, il n'y a aucun rapport avec LHC : Scheiro n'en fait plus partie, et commente ici les règles de l'un des membres que, bien que ne les approuvant pas, je respecte : le blog est la propriété privée du blogueur.

Tue Feb 17, 03:35:00 PM 2009  
Anonymous BBL said...

"le blog est la propriété privée du blogueur." Ah bon ?? Je croyais que c'était un espace virtuel public justement, ouvert à la circulation des échanges ???

Tue Feb 17, 03:40:00 PM 2009  
Blogger Criticus said...

Pas davantage. Je rappelle que je m'exprime en mon nom propre. Donc, je pense que le blog est la propriété privée du blogueur. Franck Boizard aussi. Vous non. Mais devant la disparité des opinions à ce sujet, il vaut mieux respecter la liberté individuelle du blogueur d'utiliser son blog comme il l'entend...

Tue Feb 17, 03:45:00 PM 2009  
Anonymous bbl said...

Dans un espace public, chacun parle en son nom propre, mais l'espace n'appartient à personne pour autant ...

Tue Feb 17, 03:47:00 PM 2009  
Blogger Criticus said...

Juridiquement, si. Si vous écrivez ici des propos tombant sous le coup de la loi, c'est Scheiro qui sera pénalement poursuivi, pas vous...

La responsabilité implique forcément, en retour, la propriété du blog.

J'ajoute que si l'on vous écoute, le blogueur devrait carrément communiquer ses codes aux autres. Un blog n'est pas un espace public.

Tue Feb 17, 03:54:00 PM 2009  
Anonymous BBL said...

C'est bien ce que je dis : les règles juridiques dont vous parlez n'appartiennent pas plus à La lime qu'à Scheiro, nous y sommes tous référés ou soumis de la même façon... Mais je ne vois pas bien pourquoi je devrais me soumettre à celles qu'édictent arbitrairement un blaireau notoire, sous pretexte qu'après avoir ouvert un blog il se prend pour le roi du monde et, plus con encore, le maître chez lui !! Mouarf !!

Tue Feb 17, 04:03:00 PM 2009  
Blogger Criticus said...

Mais nul ne vous oblige à aller sur son blog, ni lui à vous y accueillir.

Tue Feb 17, 04:05:00 PM 2009  
Anonymous BBL said...

Certes...Mais personne ne peut m'obliger à penser ce que je ne pense pas, à respecter qui je ne respecte pas, à dire ce que j'ai pas envie de dire, à ne pas m'exprimer si j'en éprouve le désir.

Tue Feb 17, 04:09:00 PM 2009  
Blogger Criticus said...

Dans ce cas, ouvrez votre blog.

Tue Feb 17, 04:14:00 PM 2009  
Anonymous BBL said...

Sans compter que la recréation de règles arbitraire, édictées par un gourou et s'appliquant à un petit nombre de personnes refugiées en un espace devenu la propriété d'un seul, cela s'appelle une SECTE ...Mais le libéral que vous affirmez être ne devrait pas s'en offusquer outre mesure...

Tue Feb 17, 04:16:00 PM 2009  
Blogger Criticus said...

Pour que ce soit une secte, il faudrait aussi qu'il soit difficile d'en sortir. Apparemment, Scheiro a réussi à cesser de lire F. Boizard.

Tue Feb 17, 04:19:00 PM 2009  
Blogger Scheiro said...

@Criticus: Il est parfaitement possible d'avoir un espace privé et Blogger y a pensé, puisqu'il permet à chacun de filtrer l'accès au blog en accordant un mot de passe à ceux dont ont souhaite la participation.
C'est d'ailleurs ce que BBL a fait [mais dans ce cas c'est pour soustraire momentanément l'accès à tous parce qu'elle n'a pas bcp de tps à consacrer au bloggin'].

Donc, si cette solution avec code d'accès n'est pas privilégiée, BBL à raison. Par ailleurs, je ne suis pas responsable de ses propos, en aucun cas, parce que Blogger est un serveur US et que tout texte rédigé sur ce serveur ne concerne en rien ces putains de lois françaises qui censurent la parole parce que justement les français ne sont pas capable d'acquérir pleinement la PREMIÈRE des liberté, celle qui consiste à pouvoir exprimer ses idées, puis d'en assumer les conséquences!

Tue Feb 17, 04:20:00 PM 2009  
Anonymous BBL said...

Il n'est difficile de sortir d'une secte que parce qu'on est manipulé psychologiquement par un gourou. La plupart du temps (bien que ce ne soit pas toujours le cas je vous l'accorde !), personne ne tient un calibre sur la tête de l'adepte pour l'obliger à boire les paroles du "Maître-des-lieux" ! Scheiro ne doit sa liberté qu'à ses propres dispositions d'esprit !

Tue Feb 17, 04:24:00 PM 2009  
Blogger Scheiro said...

Ce qui veux dire que si cette connasse de Limace désire se faire vouvoyer, elle n'a qu'a filtre les entrées sur son blog de ceux qui sont prêts à lui lécher les oreilles.
Puisque tu es aussi sur Blogger, Roman, tu devrais expliquer à ce bas de plafond comment procéder et le tour serait joué. Ce dont tu ne parles pas et pour cause c'est le fait qu'il censure son blog en contrevenant à la charte du LHC. Mais bizarrement, personne ne prend ça en compte. Or pour qu'il y ait un semblant de démocratie il faut des loi qui s'appliquent à tous, sans exception. Mais, il faut croire que toi, le fondateur du réseau tu te contentes de faire du buzz. Ce qui me déçois, parce que je ne te considérais pas sous cet angle. Laissez donc tomber, ces chartes irréalistes et contez-vous d'annoncer que le réseau ne sert qu'à la promo de qqs grâce à l'agrégation du plus gd nombres. Tu as déjà essayé, une seule fois, d'être honnête dans ta vie, Roman? C'est une terrible aventure, très risquée, mais au moins on ne s'emmerde pas à cirer les pompes des cafards et des limaces.

Tue Feb 17, 04:36:00 PM 2009  
Blogger Criticus said...

Je ne cire les pompes de personne, Scheiro. Je ne lis qu'extensivement Franck Boizard, et ne l'ai commenté que quelques fois. Tu as sans doute raison, en revanche, pour le fait de mettre son blog en privé. Que ne lui suggères-tu pas cette possibilité ?

BBL : je crois que Franck Boizard se fout d'avoir des fidèles. La preuve, il ne fait absolument aucun buzz !

Tue Feb 17, 04:40:00 PM 2009  
Anonymous BBL said...

Je ne sais pas ce que F Boizard a en tête et je m'en contrefiche. Mais dire qu'il est propriètaire de son espace revient à dire qu'il règne sur une secte, un espace appropriable par un seul et soustrait à la Loi commune .

Tue Feb 17, 04:47:00 PM 2009  
Blogger Criticus said...

De la même manière que, dans votre logement, vous avez le droit d'inviter - et donc de refouler - qui vous voulez. Et de faire respecter des règles auxdits invités...

Tue Feb 17, 04:49:00 PM 2009  
Anonymous BBL said...

C'est bizzare parce que ce qui se passe dans mon logement n'est pas sous le regard de tous, et tout le monde ne peut pas y accèder. On n'invite pas quelqu'un DANS son blog, on ouvre un espace qui est traversé par de multiples paroles sur lesquelles on n'a pas de pouvoir !!!

Tue Feb 17, 04:53:00 PM 2009  
Blogger Criticus said...

Ah si, il en a le pouvoir puisqu'il censure les commentaires. Vous, vous dites qu'il n'en a pas le droit. Sur quoi vous fondez-vous ? À part sur votre opinion, non-universalisable ?

Tue Feb 17, 05:01:00 PM 2009  
Blogger Scheiro said...

Parce que la société est essentiellement composée de limaces, Roman et que je n'ai pas vocation à changer quoi que ce soit dans ce monde. Il est comme il est. Moi, je m'adapte comme je peux. N'oublie pas que je suis un lecteur de Nietzsche, élève de Schopenhauer - je sais ça fait présomptueux - inspiré par les écrits de Max Striner. Je suis encore plus étonné quand je lis que Polluxe me trouve suffisant. Mais qu'est-ce qu'elle à à dire sur le comportment de la limace et de ceux qui le soutiennent. Tu me diras, à ce niveau c'est même pas de la suffisance, c'est de la connerie pure et simple.

Tue Feb 17, 05:02:00 PM 2009  
Blogger Scheiro said...

Il peut censurer parce que personne ne peut s'y opposer, c'est d'ailleurs ce qui fait la différence avec un appart: pas de contact physique. Mais là encore BBL a raison ce qui délimite la partie privée c'est la soustraction au regard. Fait l'analogie avec des WC, Roman, si tu ne comprends pas celle faite avec un appart.

Tue Feb 17, 05:06:00 PM 2009  
Anonymous BBL said...

"Vous, vous dites qu'il n'en a pas le droit. Sur quoi vous fondez-vous ? "
Sur la Loi commune du pays où je vis par exemple, où la liberté d'expression est un droit, fondamental parce que garant de toutes les autres libertés, mais bien peu défendu, il est vrai, par toutes les limaces de ce pays ...

Tue Feb 17, 05:18:00 PM 2009  
Blogger Criticus said...

La liberté d'expression, quel rapport ? Nul ne vous empêche de dire ce que vous pensez sur votre espace public. La liberté d'expression, ce n'est pas la liberté de publier sur chaque blog ses opinions. Si le blogueur-propriétaire n'en veut pas, c'est son droit le plus strict. Il ne peut empiéter sur votre blog. Mais vous ne pouvez empiéter sur le sien.

Tue Feb 17, 05:22:00 PM 2009  
Blogger Scheiro said...

Tu vois la Limace sur son trône? Hé bien son blog, c'est un chiotte dont il n'a pas fermé la porte. Mais ça contente les bouffeurs de merdes qui sont prêts à lui lèche le cul, comme il le demande à tous ceux qui passent dans le secteur.
Et moi je dis que soit il ferme la porte de son chiotte et donne la clef aux mange-merdes soit on lui fait bouffer sa propre merde pour avoir installé son chiotte sur une de voies publiques de la bloggosphère, ce qui pourrit la vie de la collectivité.
Est-ce que ça se comprends mieux comme ça. Et bien sûr, je ne vais même pas coller sa sur la porte de son cabinet, puisqu'il y a fort à parier qu'il se tochera le cul avec, comme il se torche le cul avec tous les commentaires qui ne célèbrent pas le bavitude du limaçon sans cédille.

Tue Feb 17, 05:24:00 PM 2009  
Anonymous BBL said...

J'adhère complètement aux propos toujours trés poétiques de notre ami Scheiro ! Je vous rappelle que le blogueur n'est propriétaire du vide qui circule entre ses deux oreilles que parce que vous l'avez décidé, selon une vision toute patrimoniale de l'existence sociale...

Tue Feb 17, 05:32:00 PM 2009  
Blogger Scheiro said...

Non, Roman, c'est la que tu fais erreur. La bloggosphére est une espace publique. Sur cette espace publique tu as la possibilité de marquer des espaces privés [code d'accès]. La bloggosphère est ouverte, on parle de routes de l'information. Si tu commences à poser des barrages partout en clôturant tous les blogs, il n'y a plus de circulation possible.

Tue Feb 17, 05:33:00 PM 2009  
Blogger Criticus said...

Je n'ai pas dit que je cautionnais cela. Mes commentaires sont totalement ouverts et depuis que je blogue, je n'en ai censuré qu'un seul (le type, anonyme, ne commentait pas sur le billet et, en plus, m'insultait). Je dis que vous ne pouvez pas exiger du détenteur des codes du blog sa totale ouverture. Je rappelle que le blog est un outil personnel, et non collectif.

Tue Feb 17, 05:38:00 PM 2009  
Blogger Scheiro said...

C'est à dire pour être bien clair: la liberté de circuler physiquement sur toute la surface de la planète n'est plus possible, depuis la généralisation de l'Etat nation.
Et ce que des liberatariens, comme toi, Roman, veulent - et, vous allez y parvenir, sans aucun doute - c'est le reproduction de cette situation sur l'espace virtuel. Bravo !!!

Tue Feb 17, 05:47:00 PM 2009  
Anonymous BBL said...

Je n'exige rien, je dis juste que celui qui se prend pour le propriètaire d'un espace de paroles qu'il entend régenter dans l'unique perspective de se flatter l'ego est un blaireau !
Pour moi le blog est clairement un outil collectif qui n'existerait pas sans la participation de tous !!
Le blaireau, s'il n'accepte pas l'ouverture de ses oreilles, en est au moins réduit à chercher la preuve de son existence auprès d'un public qu'il croit pouvoir maitriser !

Tue Feb 17, 05:52:00 PM 2009  
Blogger raf said...

Le LHC, c'est un groupuscule de grincheux très à droite, non ?

Ah la laaa ça me rappelle bien des conversations cette histoire de "politesse". Je me souviens même que ce fut l'une des premières raisons de ma passion pour les pays des Balkans !!
Franchement, être Français et réclamer plus de politesse, plus de vouvoiement.. quel comble !!
Il ne restera plus qu'à faire la morale aux autres pays parce qu'ils font moins de manières que nous, et, une fois de plus, on passera pour un peuple de pédants maniérés et moralisateurs..

Heureusement il y en a encore quelques uns dans ce pays pour se promener sans haut de forme et sans laisse !!

Scheiro, BBL, tout le meilleur pour vous deux..
A +

Tue Feb 17, 05:52:00 PM 2009  
Blogger Criticus said...

Je ne suis pas libertarien, Scheiro, et donc pas libre-échangiste, je suis pour le libéralisme à l'intérieur de frontières, non pas celles de la France, mais celles de l'Occident.

Donc je ne vois pas de problème à ce qu'un blogueur pratique le protectionnisme. Tu veux l'obliger à ouvrir totalement son blog ?

Tue Feb 17, 05:54:00 PM 2009  
Blogger Scheiro said...

On ne dit pas qu'il faut détruire les codes sociaux, c'est à dire le code de la route. Même les taggers ont des lois non écrites: on ne tag pas sur le tag d'un autre tagger sans s'exposer à des représailles. Et pourtant les tags sont bien peints sur la voie publique.
Le blog c'est la même chose en commentant con complète le tag de l'autre en qqs sorte et bien entendu l'autre est en droit de demander qu'on respecte son travail même s'il est exposée sur le voie pub. Mais il faut qu'il s'attende à ce qu'on lui casse la tête s'il exige qu'on mange sa merde. Ou tout au moins qu'on laisse son espace puant de côté et si cette espace puant est intégré dans un autre espace et bien on l'éjecte. C'est bien ce qu'il s'est produit lorsque vous avez estimé que je ne sentais plus très bon, que peut-être je fréquentais de trop près une guenon, n'est-ce pas? Bon alors, qu'est-ce que tu ne comprends pas Roman?

Tue Feb 17, 05:59:00 PM 2009  
Anonymous BBL said...

Hey salut Raf ! Figure toi que c'est devenu très malséant de se promener sans laisse et sans haut de forme ! Quel total manque de respect, il faut au moins venir d'une famille bordélique ou d'un pays de barbare pour avoir de pareilles pratiques !
Toujours chez les barbares de l'Est Raf ?
Meilleurs voeux à toi aussi :-)

Tue Feb 17, 06:05:00 PM 2009  
Blogger Scheiro said...

Salut Raf, ça fait vraiment plaisir de voir tes grandes oreilles se découper sur l'horizon bien sombre de notre douce France.
Je suis en lutte avec des types qui veulent ériger des miradors à tous les coins de rue et qui veulent que tu présentes tes papiers pour aller pisser. Ils appellent ça la liberté. Celle que j'avais quand ils me laissaient la possibilité d'aller de mon lit jusqu'au chiotte mais seulement sur 5m², mais, aussi à condition d'être sage, avec une excursion quotidienne d'une heure, sur une aire de promenade de 1000 m².
Vive la liberté !!!

Tue Feb 17, 06:11:00 PM 2009  
Blogger Criticus said...

Je vois très bien où tu veux en venir, Scheiro. Tu dis en substance « deux poids, deux mesures » entre le traitement de Franck Boizard et le tien. À ma connaissance, Franck n'a traité personne d'antisémite, de raciste, de xénophobe et de (fils de) collabo. C'est toute la différence.

Tue Feb 17, 06:21:00 PM 2009  
Blogger Scheiro said...

@Raf: donne qqs nouvelles, druge. A moins que tu aies poussé un peu plus loin en direction de la Géorgie et que l'accès à Internet ne soient pas aussi aisé que dans la région de NIŠ ou bien que tu n'aies tout simplement pas le temps.

Meilleurs voeux y hasta luego!

Tue Feb 17, 06:30:00 PM 2009  
Blogger Scheiro said...

Effectivement, tu as qd même remarqué que qq chose ne collait pas et c'est sur ce terrain que je voulais t'entendre, Roman. Je ne discute pas ma mise à la porte du LHC, pour l'éviter il suffisait que je laisse tomber. Sauf que les propos du vieux sont objectivement xénophobes et que c'est lui qui a lancé la 1ère insulte.
Pour ce qui est de la limace tu te doutes bien que je me fous totalement de son avenir, mais je tenais tout de même à ce que tu me dises que tu étais conscient du faite qu'il ne respecte pas la charte du LHC. Voilà, Roman. C'est pas sur des paroles qu'on estime les gens mais sur des actes. Dire, c'est donné à tout le monde. D'où l'idée que la liberté d'expression ne porte en elle-même aucun danger. Le danger se situe dans l'action. Au moment où tu presses le bouton, la gâchette...

Tue Feb 17, 06:47:00 PM 2009  
Blogger Criticus said...

Si Franck Boizard venait à supprimer les commentaires de personnes qui respectent sa règle du vouvoiement, je changerais d'avis. Pour l'instant, c'est donc wait and see...

Tue Feb 17, 07:34:00 PM 2009  
Anonymous Dangar said...

Bonsoir,
Pour illustrer la confusion peut-être entretenue entre vouvoiement et politesse, je pose la question suivante : laquelle de ces 2 phrases porte la plus grande marque de politesse ?
- Tu sais que j'aime bien ton blog et ce que tu écris.
ou
- Avec tout le respect que je vous dois, je m'autorise à vous dire que votre blog est écrit comme seule une grosse merde en serait capable.

Exemple purement fictif (aucune allusion à quiconque, j'insiste). Je vous laisse résoudre ce dilemme...

Tue Feb 17, 11:56:00 PM 2009  
Blogger Scheiro said...

Bonsoir Dangar.
Cet exemple illustre parfaitement le problème; en aucun cas le vouvoiement à lui seul ne peut marquer le respect, la déférence; et à l'inverse, le tutoiement ne suffit pas à marquer le mépris pour l'autre.
Sinon, toutes les langues qui n'utilisent pas le vouvoiement seraient les langues de gens qui n'ont que du mépris pour l'autre.

Wed Feb 18, 12:47:00 AM 2009  
Blogger tetatutelle said...

Eh eh, vous m'oubliez ! Moi j'écris chez eux "justement pour leur dire ce que je pense d'eux", je ne gêne pas il me semble ! A savoir qu'lls sont "tout simplement des ultra-conservateurs", des partisans du retour à la société de l'arrière-grand papa ! Leur défense de la soit-disant "totale" liberté d'expression est en réalité la défense de celle de leurs "idées à eux"; ils n'accordent pas cette liberté à leurs contradicteurs. Ils consentent à le faire sur leur blog mais on comprend tout de suite qu'il n'en serait pas ainsi s'ils arrivaient au pouvoir. Rien d'extraordinaire à cela, il en est beaucoup comme eux dans notre société, mais sauf qu'à la différence de ceux-ci.....ils ne se réclament pas de "ce tye" de libéralisme !

Wed Feb 18, 06:11:00 PM 2009  
Blogger Criticus said...

@ Tetatuelle : il faut penser à sortir votre chien pour qu'il fasse son besoin dans l'herbe, au lieu de le laisser le faire sur le web...

Wed Feb 18, 06:19:00 PM 2009  

Post a Comment

Note: Only a member of this blog may post a comment.

Subscribe to Post Comments [Atom]

<< Home