Monday, February 25, 2008

Sectateurs

Dans un chat sur Le Monde | 25.02.08 |, Nathalie Luca annonce qu'"en qualifiant les sectes de 'non-problème', Mme Mignon a soulevé un vrai débat".

J'ai beaucoup aimé la réflexion de N. Luca qui suit :
La France est hostile au fait qu'un groupe fasse payer ses services dits religieux. La France est également hostile au fait qu'un groupe ne se cantonne pas à une seule sphère d'activités. Ce qui choque les Français, concernant la Scientologie par exemple, c'est d'abord que ses services sont payants, c'est ensuite qu'elle intervient dans différents champs de la société : formations en entreprise, soutien scolaire, lutte contre la drogue.
Tout cela n'est pas en soi dangereux, mais c'est contraire à l'esprit français. Il est sûr que se ruiner à cause d'un groupe religieux apparaît tout à fait inaudible en France : qu'on se ruine au casino est une chose, qu'on se ruine pour une croyance en est une autre.
Effectivement, si je regarde autour de moi, parmi mes connaissances, je ne vois personne ayant fréquenté ou fréquentant une "secte" puisque je ne sais pas ce que recouvre cette dénomination. La fameuse Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires est elle-même incapable d'en donner la définition.

Par contre, je pourrais faire une liste bien longue des personnes de ma connaissance qui se sont ruinées ou qui se trouvent faces à des difficultés financière et psychologique simplement pour avoir fréquenté trop assidûment les casinos et les salles de PMU, institutions parfaitement légales. Je passerai sous silence ceux qui sont tombés dans la délinquance à cause du jeu, suite aux dettes insurmontables. Je suis certain que vous aussi, vous en connaissez quelques uns et probablement plus que d'adeptes de l'Eglise de Scientologie. N'est-ce pas ?

Et pourtant, je n'entend personne hurler de désespoir quand les médias parlent de table de roulette, de blackjack, ou du Grand Prix d'Amérique - sinon, parfois, les femmes et les enfants des joueurs invétérés.

Alors que se passe-t-il ? Pourquoi tant d'histoires à la suite des déclarations d'Emmanuelle Mignon et jamais rien lorsque les TV retransmettent l'arrivée des courses à Longchamp ou font passer Maurice Benguigui pour un héros en diffusant des championnats de poker à l'écran ?

A quand une Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives de la Française des Jeux, la MIVLCDFJ ?

Labels: , , , , , , , ,

12 Comments:

Blogger Astrale said...

moi, ça me fait penser à La secte des bloggueurs!! et qui serait le gourou, vers qui irait mon fric!!
lavage de cerveau (penser bloggueur)
langage adapté(tenue, retenue, pas d'émoticones, le moins possible)
addiction dont le sevrage est douloureux voire impossible..
mais, non, la secte c'est autre chose, Scheiro...c'est l'enfermement, la rupture, la ruine...et même si le poker a des ressemblances troublantes, je dis que ce n'est pas pareil dans le sens où la secte engloutit des familles entières et mène à la ruine de tous. La scientologie reste mystérieuse cependant.

Et ne t'avise pas à écraser ce blog sans prévenir cette fois...non, mais des fois...

Tue Feb 26, 03:36:00 PM 2008  
Blogger Scheiro said...

C'est aussi ce que j'ai pensé Astrale, selon les critères de la Miviludes tout groupe de bloggers qui s'enferme dans un espace virtuel clos, c'est à dire non accessible aux internautes qui ne seraient pas membres de ce groupe, peut devenir suspect. De plus, si ce groupe utilise un langage qui n'est compréhensible que de lui seul - tel qu'un nouveau langage informatique - et qu'il se forge des outils à partir de ce langage pour développer son territoire virtuel, là ça devient grave. Ces hackers peuvent tomber sous le coup de la loi française, surtout si l'instigateur de ce projet demande aux membres une contribution financière pour avoir les moyens de développer leur langage informatique et leurs outils spécifiques, mais aussi pour entretenir leur espace virtuel et clos.

Plaisanterie mise à part, je ne sais pas grand chose de l'Eglise de Scientologie, sinon que c'est une entreprise commerciale spécialisée dans le "coatching" à grande échelle et qui pour atténuer la pression du fisc US a préféré se déclarer comme une Eglise à cause des avantages du régime fiscal lié aux cultes.

Des groupes abusent de la crédulité de leurs membres ? C'est bien le cas de tous les partis politiques, non ? Il n'y qu'à jeter un oeil sur les partis nationaux ou internationaux socialistes comme les partis nazi, fasciste et communiste, par exemple, pour avoir une idée du danger que représentent le regroupement d'individus.

Tout regroupement représente un danger pour ses membres, qui seront amené à faire ce qu'ils n'auraient pas pu faire individuellement et peut-être même pas envisager de faire lorsqu'ils vivaient dans une sorte d'isolement individuel. Un groupe, une secte donc peut devenir dangereux pour ses adeptes en premier lieu, mais aussi pour le groupe le plus puissant qui gouverne de façon hégémonique ; l'Etat nation. D'où la surveillance de ces groupes par la police et les perpétuelles mises en garde contre les sectes qui ne sont rien d'autres que des regroupements marginaux qui peuvent nuire à l'ordre établi.

Mais si c'est l'Etat qui ruine des familles avec une institution comme le PMU, en faisant la publicité à la TV, la radio, dans la presse, par voie d'affichage pour inciter les plus fragiles à miser leur slips sur des canassons drogués, dans des paris truqués, alors là, pas de problème. Et tous les bourrins républicains, les adorateurs de l'Etat n'y voient rien à redire.

Promis, Astrale, lorsque j'écraserai de nouveau ce blog, ce qui se produira tôt ou tard, je ferai signe assez longtemps à l'avance. Ceux qui commentent sur mes blogs dans le but d'atteindre la postérité, se trompent d'espace ;-))

Tue Feb 26, 07:22:00 PM 2008  
Blogger Astrale said...

la scientologie ne serait pas une secte alors? à creuser...

Wed Feb 27, 12:03:00 AM 2008  
Blogger Scheiro said...

Tout dépend ce que tu appelles une secte, Astrale. Jusqu'à ce soir je n'ai pas encore trouvé de définition valable de ce que les fr. dénomment "secte", c'est à dire une définition qui comprendrait l'Eglise Sciento., les Témoins de Jéhova, les Soufis, Les Frères Musulmans, Ahun, Moon, et les milliers de groupes à vocation spirituelle qui, dans le monde, n'appartiennent pas aux grandes religions.
A noter que la Scientologie, elle-même, ne prétend pas être une religion.

Wed Feb 27, 01:04:00 AM 2008  
Blogger flybird said...

Qu'est-ce qu'une Secte ?
Pour qualifier un groupe de " secte ", il faut s'occuper de ses croyances ou de ses doctrines, mais observer uniquement les agissements ou les comportements qui portent gravement atteinte à la dignité, à la liberté de la personne humaine, aux Droits de l'Homme. Pour qualifier un groupe de "secte", on retiendra un seul critère: celui de la nocivité ou de l'extrême dangerosité et trois caractéristiques: la manipulation mentale, une triple destruction, et une triple escroquerie.

a) Une triple technique perverse d'endoctrinement
la technique cognitive : à partir d'un message séducteur mais réducteur, l'adepte est soumis à un véritable bourrage de crâne, un matraquage intellectuel, lavage de cerveau (multiples réunions, cours stages, séminaires, études, lectures, auditions de cassettes, prières) qui vont lui faire perdre progressivement son esprit critique en ce qui concerne les théories, méthodes et pratiques de la secte.
la technique comportementale : bien connue des psychologues ou des psychiatres, qui consiste à faire poser des actes anodins au départ, mais de plus en plus accaparants, qui provoquent une soumission et une dépendance, entraînant une perte du libre arbitre.
la technique affective : les adeptes sont séduits par les charismes du leader, par son message, par le groupe, puis détruits ou déstructurés, et entièrement reconstruits. Ils deviennent, à leur insu, des inconditionnels prêts à croire, dire et faire tout et n'importe quoi.
b) Une triple destruction
la destruction de la personne : soit sur un plan physique, mais surtout et principalement, sur un plan psychique, comme on vient de le décrire précédemment.
la destruction de la famille : qu'il s'agisse de la rupture des enfants avec leurs parents, ou de séparations ou de divorces.
la destruction de la société : soit par une stratégie d'ingérence ou d'infiltration soit par une stratégie du désert.
c) Une triple escroquerie
l'escroquerie intellectuelle : l'adepte est littéralement trompé sur la qualité de la marchandise qu'il venait chercher : il posait une vraie question, on lui donne une fausse réponse. Le message de la secte était séducteur, il se révèle réducteur et destructeur.
l'escroquerie morale : si elle n'est pas générale dans toutes les sectes, de nombreux adeptes ont été ou sont victimes d'abus sexuels, en tous genres.
l'escroquerie financière : par leurs manoeuvres frauduleuses persuadant (leurs adeptes) de leurs pouvoirs imaginaires (religieux ou médicaux), les sectes parviennent à constituer de véritables empires financiers.

"La liberté de manifester sa religion ou sa conviction a pour limite les lois nécessaires à la protection d'autrui " (Article 4, 5ème alinéa).
" Déclaration sur l'élimination de toutes les formes d'intolérance et de discrimination fondées sur la religion ou la conviction ", adoptée le 25 novembre 1981 par l'Assemblée Générale des Nations Unies: "

Wed Feb 27, 11:32:00 AM 2008  
Blogger Astrale said...

bien vu Flybird!

Wed Feb 27, 03:37:00 PM 2008  
Blogger Scheiro said...

Je crois qu'on s'est mal compris, Flybird, car je dis bien que tout regroupement humain est potentiellement dangereux, qu'on lui donne le nom de secte, de religion, d'ethnie, de nation, de consortium, de parti, de mafia, de club [voir les hooligans], ou la désignation qui te plaira.

La secte des pharmaciens aidée par la sectes des médecins, a vendu de la poudre de perlimpin [Prozac] aux adeptes du dieu Santé, personne ne tremble de peur quand on évoque les Pharmaciens et les Médecins - je ne pense même pas au graves dérives de ces professionnels en temps de guerre et de l'hygiénisme. La Secte des Agriculteurs, toujours avec l'aide de la Secte des Pharmaciens, fait bouffer des farines animales à des ruminants, personne n'hésite à fréquenter des agriculteurs, ni à passer un moment sur une ferme. La Secte des Kouchnériens, reconnaît le Kosovo, alors que par ailleurs elle s'oppose à l'arrestation des assassins Radovan Karadzic et Ratko Mladic et qu'elle emmerde ouvertement Carla Ponte. La Secte des Pasqualiens, fait une montagne de pognon en vendant des armes en Afrique et surtout en transgressant les interdits de la Secte de Onusien ['Pétrole contre nourriture']. Je laisse de côté la Secte des Mitterandiens et le Rwanda. Secte très spéciale ! Kouchner est tjs député, Pasqua est tjs sénateur, personne n'a peur du Parlement et tous les bons citoyens votent avec les pieds et leurs deux oreilles souriantes : ils font leur devoir. La Secte de Publicistes, main dans la main avec la Secte des Journalistes, font avaler au bon peuple des tonnes et des tonnes de sornettes, pour taper allègrement dans le porte-feuille de ceux qui les écoutent, [voir Patrice Le Lay 'Cervelles et Coca-cola'] quand ils ne poussent pas ces gogos au meurtre grâce à la propagande, techniques dont ils sont les meilleurs spécialistes. [voir, les médias dans les périodes troubles, comme dernièrement, Radio des Milles Collines. Mais bien d'autres sont encore en fonction et agitent le bocal de ceux qui les écoutent]. Pourtant personne ne craint la Secte des Journalistes et tous le monde pleure le manque de fric à gagner pour celle-ci, si elle ne peut plus passer d'accord avec la Secte des Publicistes [voir France2 et la suppression de la Pub].

Toutes les sectes que je viens de te citer ont eu, ou ont encore, "des agissements ou des comportements qui portent gravement atteinte à la dignité, à la liberté de la personne humaine, aux Droits de l'Homme.", n'est-ce pas, chère Flybird ? Alors en quoi les Sectes-Secte seraient plus dangereuses ? Et, surtout, pourquoi elles font si peur à nos concitoyens ??? Alors que si l'on ne tient compte QUE des débordements dans les stades de foot, et, de la connerie avérée des supporters qui ont une foi inexorable en l'entraîneur - le guru, le caudillo, le furer, le guide, etc. -, il y a, chaque années, bien plus de morts et de blessés que n'en ont fait les "sectes" - celles que la M.I.L.U.D.E.S surveille - depuis des décennies.

D'où vient cette phobie particulière contre les "sectes" estampillées comme telles par la M.I.L.U.D.E.S ? C'est la seule question que je pose, Flybird ;-)

Wed Feb 27, 03:39:00 PM 2008  
Blogger Scheiro said...

Ha, Astrale, tu pourras toi aussi m'éclairer puisque le sujet semble particulièrement t'intéresser, parce que je n'arrive pas à comprendre ce que en quoi les sectes sont si dangereuses. Sans compter que tout les actes cités par Flybird - arnaques, extorsions de fonds, lavage de cerveaux, tortures physiques et mentales, viols, etc. - sont des actes courants, déjà pris en compte pas la loi, et, qui se produisent encore plus couramment au sein des familles qu'au sein des "sectes" non ? Il y a dans le monde plus de femmes qui meurent de violences familiales que du cancer, pourtant je ne suis pas sûr que leurs pères, frères, maris, amants et parfois leurs enfants soient tous des adeptes de "sectes".

Wed Feb 27, 03:53:00 PM 2008  
Blogger Astrale said...

Mais alors je ferais partie d'une secte: l'ensemble vocal dans lequel je chante? puisque groupe humain, en marge des activités des autres....quand les autres regardent la téléloche, nous on chante!
le maitre de chant, le guru!, et la cotisaion annuelle, une spoliation de mes biens...mais nous ne soustrayons cependant pas nos enfants à la société en leur interdisant l'accès à la scolarité...c'est une différence fondamentale non?

Thu Feb 28, 12:47:00 AM 2008  
Blogger Scheiro said...

C'est exactement ce que je prétends, Astrale : tu fais partie d'une secte, d'une secte qui t'oblige à t'exercer au chant, à faire attention à tes cordes vocales, à tenir des réunions plusieurs fois par mois, à payer tes cotisations, à écouter les enseignements de ton maître de chant, à donner des représentations parfois loin de chez toi, etc. Tout ceci te remplit de bonheur et personne n'y trouve rien à redire.
Si une secte - et je ne crois pas que ce soit la majorité des groupes considérés comme sectaires - oblige ses adeptes à ne pas envoyer leurs enfants à l'école, ce qui te semble terrible, bien qu'il n'est pas dit ces enfants seront soustraits à l'apprentissage, que penses-tu de la secte qui t'oblige à envoyer tes enfants à l'école ? C'est à dire à les sortir - parfois très tôt - de leur lit douillet 4 fois par semaine pour les parquer dans endroits bruyants ou milieu d'un groupe de gosses stressés, chapeauté par un enseignant-guru qui n'a qu'une seule idée en tête : faire de ton gosse le prochain Che Guevara ou un futur Nicolas Hulot ?
Et puisque tu t'insurges contre cette "violence" faite aux enfants, Astrale, je suppose donc que tu es pour le mariage des prêtes et des nones et pour qu'on les libères de leur cellule. Car eux ne risquent certainement pas d'envoyer leurs gosses à l'école : il leur est tout simplement interdit d'en faire ! Quand à le coupure avec la société, laisse moi rigoler : tu oublies combien de couvents, de monastères, d'abbayes couvrent le territoire républicain. Demande aux Trappistes par exemple combien de fois dans l'année ils sont allés au cinéma, au restau, boire une Leffe à la discothèque du coin, tout en plaisantant avec la mère supérieure des Petites Soeurs des Pauvres venue siroter un Martini ? Mais, là encore, ça ne choque personne.
Et si les sectes arnaquent financièrement leurs adeptes, combien de d'agences immobilières, de voyages, de courtiers en assurances, de vendeurs de voitures ou d'aspirateurs arnaquent les faibles d'esprits ? Tu ne crois pas que cela se produit dans des proportions largement supérieures à ce qui se passe avec les sectes ?
Pour finir, je pense que les sectes représentent le genre idéal de structures pour faire fantasmer le téléspectateur, avec tous ce que cela convoque au niveau de l'imaginaire. Aussi, les médias ne s'en privent pas et montent en épingle tout ce qui touche à ce domaine fantasmagorique. Pourtant, je ne crois pas me tromper en disant que le seul véritable problème que l'on ait connu en France, c'est celui du Temple Solaire, car, de mémoire, je n'en vois pas d'autre.
Encore une fois, je ne fais pas l'apologie des sectes, Astrale, mais quand je vois le bordel que les médias font, suite à la phrase de Mignon, et, que ces bourrins de citoyens hurlent au scandale, je me demande si c'est vraiment les sectes qui posent problème dans ce pays - alors qu'ailleurs ces questions n'existent pas - l'Espagne vient de reconnaître officiellement l'Eglise de Scientologie comme un culte et personne n'a protesté. Je me demande si ce ne serait pas plutôt les médias fr. qui abusent sérieusement des esprits faibles. Et ça, ça me parait bien plus inquiètant que les sectes.

Thu Feb 28, 01:15:00 PM 2008  
Blogger Scheiro said...

Astrale, je viens de tomber par hazars sur un artcicle qui donne une idée de la dangerosité des sectes en France: L"La cour d’assises de Quimper a condamné en 2005 des parents adeptes de pratiques thérapeutiques non réglementées. En 1998 et en 2005, deux dirigeants de sectes ont été punis pour des « agressions sexuelles sur des mineurs ». La circulaire détaille encore des cas de condamnations pour escroquerie, exercice illégal de la médecine ou abus de confiance."
C'est ici

Thu Feb 28, 06:24:00 PM 2008  
Blogger flybird said...

Bien sûr, je ne contredirais pas tes propos, comme toujours tes arguments laissent à réflèchir, néanmoins n' oublions pas les événements tragiques :

de Jamestown, Guyana, temple du peuple, Jim Jones, 18 novembre 1978, 923 adeptes meurent : meurtre et suicide.
de Waco (la Branche des Davidians conduit par David KORESH est prise d’assaut en 1993, par le FBI, 74 décès
de Tokyo, AUM Vérité Suprême fondé par Shoko Asahara, nombreux assassinats et attentat au gaz sarin dans le métro de Tokyo en 1995 : cinquante morts, plus de 5000 blessés.
de Salvan et Chery en Suisse, de Saint Casimir au Québec et du Vercors… Transits vers Sirius conduits par Jo Di Mambro et Patrick Jouret et ?, 76 décès
de Rancho Santa Fe en Californie, la quasi totalité des membres de « la Porte du Paradis » se donnent la mort…
de Kanungu (Ouganda), assemblée du Renouveau des 10 Commandements de Dieu, Joseph KIBWETERE, meurtre collectif, autour de mille victimes : 6 massacres consécutifs.

Conclusion :

Ne pas surévaluer des dangers qui risque de provoquer tous les débordements possibles jusqu’à la chasse aux sorcières… ni sous-évaluer les risques d’entraîner une absence de vigilance.

Tue Mar 04, 03:28:00 PM 2008  

Post a Comment

Note: Only a member of this blog may post a comment.

Subscribe to Post Comments [Atom]

<< Home