Friday, June 20, 2008

Connerie ordinaire

Un [ou une, je n'ai pas pris la peine de vérifier] blogger: "Que bientôt l'homme le plus puissant du monde puisse être Noir, c'est la bonne nouvelle rafraîchissante de la semaine !"

Mon commentaire: "Une déclaration comme celle-ci c'est tout simplement du racisme !!!!!!!! Croire que le mec serait meilleur qu'un autre à cause de sa couleur de peau, c'est la chose la plus tordue qui puisse exister dans l'esprit d'un individu.
Faut être vraiment con pour débiter des conneries pareilles !"


Ma réaction et peut-être un peu excessive, mais j'ai lu trop de conneries dans ce genre depuis que Obama est presque certain de se présenter contre Mac Cain à l'automne prochain.

Et vous, que pensez-vous de cette pauvre vision essentialiste de l'homme ?

Labels: , , , , ,

25 Comments:

Blogger puuluki said...

Mais enfin, j'ai l'impression de lire Xyr, que de trouver ça symboliquement intéressant que Barack Obama puisse devenir président des Etas-Unis, c'est du racisme ;))

Non, mais, c'est surtout qu'il est beau (bon, quand même quoi), il a l'air intelligent, pas du tout le genre de gros bourrin (non, mais ça, c'est une appréciation sur son physique, ce n'est pas bien, je me permets ... :p)) vulgaire, assez posé et pas égocentrique (enfin, je n'ai pas l'impression, en tout cas).

(quoi? j'ai encore noté une connerie monumentale? pas grave, pas grave, voyons les choses du bon côté, ça donnera un exemple à ne pas suivre ;))
(ah, mais si je me dis ça, c'est comme si je me donnais une excuse ou une justifcation ou une autorisation à ma connerie... bigre... Bref, vous m'en excuserez - ou pas, si ça ne mérite pas d'excuse... :))

Et puis, dans l'extrait donné, ce n'est peut-être pas du racisme, peut-être qu'il a voulu dire autre chose? (le lien! le lien! :))

Bonne soirée Mister Scheiro!

Fri Jun 20, 08:08:00 PM 2008  
Blogger puuluki said...

Non, mais ce que j'en pense, c'est qu'effectivement, sa couleur de peau ne devrait pas entrer en ligne de compte pour choisir, mais son programme etc.

(genre, là, c'est encore franchement grossier, tellement pertinent ... c'est une évidence et que c'est un peu grossier de le noter lol - et qu'en plus, je ne le fais pas énormément moi-même...(enfin, peut-être un tout petit plus que le lustukru, mais c'est à vérifier...)

(et puis bon, de toute façon, je ne vote pas aux USA :DD)

Fri Jun 20, 08:12:00 PM 2008  
Blogger Scheiro said...

Oui, Puuluki, dire que Obama doit devenir président parce que la première puissance mondiale doit être gouvernée par quelqu'un qui a une couleur de peau plus foncée que ne l'on eu les précédents présidents, c'est faire du racisme. C'est très facile à comprendre car si je m'exclamais ainsi: "Que bientôt l'homme le plus puissant du monde puisse être Blanc, c'est la bonne nouvelle rafraîchissante de la semaine !", je crains que le MRAP ne tarde pas à débarquer et si, mieux encore, je disais : "Que bientôt l'homme le plus puissant du monde puisse être Blanc, de sexe masculin, chrétien et strictement hétérosexuel, c'est la bonne nouvelle rafraîchissante de la semaine !", j'aggraverais encore plus mon cas non ?

Alors, soit on pense qu'il n'y a aucune différence sur le plan des capacités intellectuelles entre un homme petit, à la peau claire, musulman, homosexuel, et, une femme grosse, à la peau foncée, chrétienne, hétérosexuelle, - c'est ce que je pense - soit on croit à une hiérarchie possible en fonction de caractéristiques morphologiques et/ou en fonction d'une appartenance religieuse et là on cautionne les théories raciales.

Enfin, si les lustukrus étaient tous en faveurs de Mac Cain, mon coeur pencherait pour Obama, parce que je suis d'accord avec vous, Puuluiki, c'est un bel homme, avec un air intelligent, qui rédige lui-même ses discours qui est bien moins con que Ségolène Royale et peut-être plus intelligent que Nicolas Sarkozy. Mais, comme vous le faite remarquer ni vous ni moi ne sommes de nationalité US, et, comme les lustukrus fantasment sur Obama, moi, je souhaite que Mac Cain gagne ces élections, ce qui, de toutes façons, sera le cas puisque les journalistes du Monde soutiennent Obama et que les journalistes du Monde se plantent inévitablement depuis des lustres :-))

Fri Jun 20, 10:44:00 PM 2008  
Blogger puuluki said...

Lol, Bonjour Scheiro, je suis bien d'accord avec les 2 premiers paragraphes :)) mais, j'essaie quand même de trouver des arguments qui pourraient un peu pour dire que "dire que ""Que bientôt l'homme le plus puissant du monde puisse être Noir, c'est la bonne nouvelle rafraîchissante de la semaine !" serait moins grave ou en tout cas moins raciste que ""Que bientôt l'homme le plus puissant du monde puisse être Blanc, c'est la bonne nouvelle rafraîchissante de la semaine !" ;-))

Donc, réfléchissons un peu... lol (ça va être difficile :))

Et bien, c'est un peu comme si on mangeait tous les jours des petits pois (les Blancs, majoritairement représentés en politique), et puis, qu'un jour, on se dise "ah, manger des petites carottes serait la nouvelle rafraichissante de la semaine!" (parce que bon, manger tous les jours des petits pois et dire "Ah, manger des petits pois serait la nouvelle rafraîchissante de la semaine", il faut vraiment aimer beaucoup les petits pois :DD)

(quoi? l'argument ne tiens pas du tout la route? Bon, d'accord, je vais essayer de trouver autre chose)

Par contre, je dirais qu'effectivement dire par exemple, "Obama serait un meilleur président parce qu'il est noir", me parait déjà beaucoup plus raciste ;p)

Là, dans la phrase, je dirais plus qu'il y a une "joie" (le mot est un peu fort) de voir arriver un changement de mentalités (genre, qu'on ne voit plus la couleur de peau, justement ;))

Sat Jun 21, 11:08:00 AM 2008  
Blogger Scheiro said...

Si vous discriminez petits pois et carottes, c'est parce que vous admettez qu'existe une différence biologique entre ces légumes. Or je maintiens qu'on ne peut pas penser que des caractéristiques bio-physiologiques, comme un taux de mélanine, plus ou moins important, puisse être un critère ayant une influence sur le développement de l'intelligence d'une homme. Maintenant, si il y a des gens qui fantasment plus sur les blondes que les brunes, il doivent chercher à comprendre pourquoi, mais ce n'est pas sur de simples apparences morphologiques que doit se jouer l'élection d'un président: les américains ne vont pas voter pour Mister Univers mais pour qq'un qui va les représenter et guider la nation, au moins en théorie. Et si Obama, lui-même, fait tout pour se placer au-dessus des appartenances communautaires alors que ce n'est pas si simple - voir l'histoire avec le révérant Jeremiah Wright - alors les lustukrus qui fantasment sur le sénateur de l'Illinois et veulent le voir gagner ne doivent pas parler de sa couleur de peau. D'ailleurs on ne devrait même pas en parler, il faudrait que cette distinction ne soit pertinente que pour des descriptions du physique, pour une affiche du Wanted by the FBI: Height:5'21" Sex:Male Weight:200pounds Complexion:Light Build:Medium Race:White(Hispanic) ce genre de truc... mais pas quand un mec comme Obama est sur toute les TV du monde dire "Obama, le candidat noir à l'élection présidentielle US" est une connerie, j'insiste !

Sat Jun 21, 07:56:00 PM 2008  
Blogger puuluki said...

Oui, mais dans l'extrait que vous donnez, il n'est pas écrit "Barack Obama, président noir des Etats-Unis"...

Je dirais que dans l'extrait, il est plutôt dit que qu'il se réjouit d'un changement de mentalité, que le racisme ou une certaine xénophobie est en recul ou n'existe plus ...

Bon, maintenant, sans le contexte, difficile de dire... ;))

(bon, sinon, je suis bien d'accord que ce ne devrait même pas être mentionné ni pris en compte, mais à la limite trouver ça "bien" sans excès, ça ne me parait pas non plus être du racisme... (mais le mentionner comme une caractéristique, effectivement nul et non avenu)

Mais se réjouir que le racisme recule ou est moins présent, ça ne me parait pas non plus être du racisme... (enfin, voilà)

Bon, alors, disons, non pas des petits pois et des carottes, mais alors, des tableaux de différentes couleurs :DD

Sat Jun 21, 08:49:00 PM 2008  
Blogger Scheiro said...

"Que bientôt l'homme le plus puissant du monde puisse être Noir, c'est la bonne nouvelle rafraîchissante de la semaine !"

Il est bien écrit que l'homme le plus puissant du monde sera peut-être noir - vous ne pouvez pas le savoir, mais un portrait de Obama et affiché sur le billet, au-dessus de cette déclaration.... Vous jouez sur les mots Puuluki.
Déjà l'"homme le plus puissant du monde" est une expression qui me semble assez ambigüe et qui me ferait penser à un dictateur ou à la limite à un catcheur ou encore à un acteur de film pornographique plutôt qu'au président d'un pays démocratique, même si cette démocratie pèse d'un poids non négligeable dans la marche du monde.

Je ne vois pas en quoi et sur quelle documents vous vous basez pour dire que le racisme recule, Puuluki. J'ai même l'impression qu'il est en forte augmentation dans le monde et qu'il prend racine dans des endroits de la planète où il était inexistant, jusqu'en seconde partie du XXème siècle. Encore une fois je parlerais plus de "xénophobie" que de "racisme" - même s'ils existe encore de véritables tenants des thèses racistes comme celles que pronnent certains partis islamistes dirigés par des protoplames humains, ainsi que d'autres parti composés d'ectoplasmes néo-nazi ou néo-staliniens [racisme de classe: il faut éliminer les koulaks] mais qui sont, pour ces deux dernières catégories, assez marginaux.

"Maxime: ne fréquente personne qui participe à la mensongère escroquerie raciale." Friedrich Nietzsche

PS Je n'ai pas gardé l'url du blog en question et j'ai depuis effacé l'historique de SeaMonkey. Mais je vais essayé de retrouver ce blog, Puuluki et vous verrez que, même replacée en contexte, cette déclaration reste STUPIDE !

Sat Jun 21, 10:30:00 PM 2008  
Blogger puuluki said...

Mais alors, souhaiter qu'une femme devienne présidente, c'est sexiste? (non, mais, je viens de me rendre compte qu'en fait, il ne m'était jamais venu à l'idée de souhaiter plus particulièrement une femme première ministre , et pas plus maintenant en fait...lol)
(euh...d'un point de vue symbolique? je ne sais pas du tout, je pose la question :))

Bon dimanche, Scheiro Schikoto :-))
(quelle est la signification de de Scheiro et schikoto, en fait? :) ?

Non, non, je ne dis pas spécialement que le racisme ou la xénophobie reculent, mais que peut-être le fait qu'un président puisse être noir, montre qu'ils reculent (m'enfin, je n'ai pas spécialement d'avis à ce sujet... :/)

Sun Jun 22, 09:16:00 AM 2008  
Blogger puuluki said...

Scheiro, attention, la graande découverte du jour... je viens de me dire "oui, mais si une femme est élue juste parce qu'elle est une femme, et qu'elle est super nulle pour son post (de présidente), alors, au final, ça ne va faire que renforcer l'idée plus ou moins qu'une femme ne peut pas exercer la fonction de présidente (par exemple)" :DD

(ok lol ;))

Sun Jun 22, 12:44:00 PM 2008  
Blogger Scheiro said...

C'est sexiste, effectivement !
Et le rapprochement est bien vu, Puuluki, c'est bien le problème: si la fédération internationale des lustukrus n'est pas contente de G.W. Bush, pas un seul ne mettra en cause la teinte claire de la peau de GWB, mais si Obama se trouvait à sa place et devienne aussi impopulaire que lui, pour des raisons similaires, on trouverait un tas de gens pour dire que c'est parce que Obama "est noir".

Donc ceux qui veulent, aujourd'hui, que Obama soit élu simplement parce qu'il "est noir" devront admettre, s'il échoue dans sa politique, que d'autres puissent dire qu'il n'a pas pu réussir, justement, parce qu'il "est noir", sa qualité essentielle, selon les premiers.

Mais on sait - avant même que ce sénario puisse se produire - que les lustukrus qui déclarent que Obama doit gouverner parce qu'il "est noir" diront en cas d'échec de sa présidence que ce n'est surtout pas parce qu'il est noir qu'il s'est planté. Là, en cas de plantage, ils voudront en revenir à des critères du style: pas assez intelligent, cultivé, ou pas assez coriace, ou ne sait pas s'entourer et un tas de choses comme ça, celles qu'ils ne prenaient pas en compte avant son élection.

Sun Jun 22, 02:05:00 PM 2008  
Blogger puuluki said...

Mmh, je dirais que ce n'est pas du racisme ni du sexisme, que c'est un peu légitime de souhaiter que les politiciens représentent la population (enfin, plus ou moins), ce qui serait normal, mais qu'effectivment, souhaiter qu'un président ou une présidente ou une personne politique accède à son poste juste parce qu'il ou elle est une femme ou noir n'est effectivement pas un bon argument (mais encore une fois, ça ne me parait pas excessivement raciste, en tout cas, moins grave que de souhaiter que ce serait un blanc par exemple, ça me parait juste un peu sot et pas éclairé...)

Enfin, bref, j'arrête, sinon, ça peut continuer des heures et des jours sans jamais devenir plus constructif ;-))

Sun Jun 22, 03:26:00 PM 2008  
Blogger Scheiro said...

Je pensais avoir été assez explicite, mais peut-être pas suffisamment puisque je n'ai pas réussi à vous convaincre et que vous pensez que souhaiter un président noir serait "moins grave que de souhaiter que ce serait un blanc". J'aimerais que vous m'expliquiez pourquoi c'est moins grave, puisque je n'arrive pas a vous faire comprendre que pour moi, en toute logique, c'est du pareil au même étant donné que je ne vois pas ce qui peut différencier un homme "blanc" d'un homme "noir", comme je ne vois pas pourquoi une femme serait plus ou moins femme selon qu'elle soit blonde ou brune?
Vous vous rendez-compte des thèses que vous continuez à soutenir, Puuluki? Et vous me dite que la xénophobie recule... mais certainement pas dans votre tête, ni dans l'esprit de gens qui pensent qu'une différence ontologique existe entre un homme et un autre homme....

Sun Jun 22, 04:20:00 PM 2008  
Blogger puuluki said...

This comment has been removed by the author.

Sun Jun 22, 04:28:00 PM 2008  
Blogger puuluki said...

"(non, non, sur moi, les théories à la Xyr de me faire croire que ce serait moi qui propagerait la xénophobie, ça ne marchera pas...)"

Arh, zut, lol, vous n'avez pas noté ça, mais qu'elle ne recule pas dans ma tête... Bref...

Sun Jun 22, 04:43:00 PM 2008  
Blogger Scheiro said...

C'est d'accord, Puuluki, si vous n'arrivez pas à faire la différence entre mon discours et la théorie de Xyr, c'est inutile d'insister. Vous y réfléchirait une autre fois et moi je vais lire Auster en attendant :-)

Sun Jun 22, 05:27:00 PM 2008  
Blogger puuluki said...

Non, mais noter que c'est pareil que les discours de Xyr, c'était vraiment exagéré...

Sun Jun 22, 08:33:00 PM 2008  
Blogger puuluki said...

Mais Paul Auster mentionne aussi la couleur de peau de Barack Obama... Qu'en pensez-vous?

Sun Jun 22, 08:34:00 PM 2008  
Anonymous Malaga said...

Hé bé, ça fait plaisir d'être lue et commentée ! (oui, luE avec un E, je suis une bloggueuse)

Je vous ai répondu sur mon blog, comme ça Puuluki aura l'adresse ;-). Je pense que vous vous êtes un peu échauffé tout seul devant votre écran et qu'il y a malentendu sur la portée de la phrase.

Je vous invite à lire un autre billet sur Obama ici http://www.blogg.org/blog-8330-billet-l_amerique__l_amerique__je_veux_l_avoir_et_je_l_aurai___allez_obama_procent-779213.html
qui vous donnera p-e un aperçu plus juste de ma pensée sur la question.

Au plaisir de vous relire,

Sun Jun 22, 11:23:00 PM 2008  
Anonymous Malaga said...

Bon, l'URL du billet sus-cité ne veut pas passer car elle est un peu longue. Il suffit de cliquer sur "Malaga" de ce commentaire.

Désolée de pourrir ainsi le mur :-)

Sun Jun 22, 11:25:00 PM 2008  
Anonymous Malaga said...

Allez un dernier petit commentaire...
Un livre bien sympathique à lire aux éditions Albin Michel, de Emmanuelle Duverger et Robert Ménard (directeur de RSF): la censure des bien-pensants.

La théorie de ce livre est: il faut laisser la place à tous les discours. Parce qu'au nom de la lutte contre l'antisémitisme et le racisme, on baillonne une partie de la population qui brimée/censurée cherchera à se révolter d'une autre manière. C'est la confrontation des idées (et le clash bien souvent) qui permet d'avancer.
C'est le fameux "Je ne suis pas d'accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire" de Voltaire.

Sun Jun 22, 11:35:00 PM 2008  
Blogger Scheiro said...

Malaga, je suis très content de vous lire ce soir, car j'avais la flemme de me mettre à la recherche de votre blog dont je n'avais pas conservé l'URL et dont je ne me souvenais pas de l'intitulé non-plus.
Il est un peu tard pour que je me lance dans une nouvelle argumentation; une chose est certaine, c'est qu'on peut immédiatement vous dédouaner de xénophobie pour peu qu'on se donne la peine de lire un peu plus en amont votre blog.
Il n'empêche que cette phrase est très maladroite. Mais j'aurais l'occasion d'y revenir.
Je n'ai rien contre les xénophobes que je distingue des racistes véritables et je partage l'idée qu'il faut laisser toutes les opinions s'exprimer, ne serait-ce que parce que prendre la parole permet souvent de formaliser des sentiments confus et prendre du recul par rapport à ce qu'on pense.
Et parce qu'il est bon de savoir ce qu'un adversaire politique pense précisément et comment il conçoit le monde.
Mais, j'espère avoir l'occasion de reparler de tout ça. Il est tard et je décroche ma ligne...
Bien à vous, Malaga :-)

Mon Jun 23, 12:12:00 AM 2008  
Anonymous Anonymous said...

Je m'incruste vite fait, car j'ai lu vite fait.
Juste pour dire, que je suis assez d'accord avec ce que tu dis Scheiro. (Comme quoi, qui aurait cru ?!!).
En fait, cette phrase que tu cites va au delà du simple racisme, vous en avez débattu, avec ce genre de phrase, on attire la discrimination qu'il s'agisse de racisme, de xénophobie, de sexisme, de sectarisme...
Ce genre dephrase passe inaperçue, et pourtant, elle me choque tout autant que si j'avais lu "que l'home le plus puissant soit blanc" "la femme la plus puissante blonde et belle", "que l'homme le plus puissant soit homosexuel".
Déjà "puissant", ça ne va pas comme mot, il s'agit peut-être de la nation la plus puissante, mais pourquoi l'homme représentant la nation la plus puissante serait justement l'homme le plus puissant du monde.
Lui, il n'est rien véritablement, il n'est que responsable, il ne régit pas la nation a lui seul, il resprésente, quant à toutes les décisions, lois, actes... pas besoin d'expliquer comment marche la politique...

Ce qui me fait peur en lisant cette phrase c'est que je crains que ce genre de connerie, de phrases ne se déploient.
Je pense à Delanoë en ce moment, en pleine campagne, un politicien homosexuel soutenu de près par en plus une femme, martine aubry et j'entends déjà les conneries sortirent.

Pourquoi Ségolène aurait due être élue parce qu'elle était une femme, ou pas parce qu'elle en étais une ?
Et là, qu'est ce qu'il se passera, on va accuser à tort et à travers les gens d'homophobie, ce qui est tout aussi con que voter pour une personne parce qu'il est temps qu'une personne homosexuelle soit élue.

Ca me rappelle un truc "la discrimination positive", c'est ça ?

Je n'aime pas entendre non plus qu'un crime est xénophobe dès qu'il touche un juif. Oh j'entends déjà les jugements, mais désolée, je suis juive et j'en ai marre de tout le temps entendre parler d'antisémitisme, ça n'aide en rien si ce n'est à faire grandir cet esprit de caste qui fait boule de neige.

J'aime pas les gens se servent des "différences visibles" ou "historique" pour se construire des excuses. Je parle pour tous les côtés. Ca amène un débat stérile, une élection faussée, troublée et la conclusion sera que si le bilan de Obama est mauvais ce sera parce qu'il est noir, ou que si celui de Ségolène l'avait été, c'est parce qu'elle était une femme...

Je n'aime pas ces phrases elles sont hypocrites, elles sont souvent soit utilisées par des personnes qui discriminent soit par des personnes qui sont finalement des philanthrope snobs et sectaires...

Je suis pas claire du tout, je le sais, je pense, mais j'ai du mal à verbaliser tout ça...

PS: juste une question, Albertine me l'avait vite expliqué, mais j'ai oublié et ou peu écouté: qu'est-ce que, ou qui appelles-tu les "Lustukrus" ?
Depuis le temps que je me pose la question...

Juliette (Miss Prozac)

Mon Jun 23, 09:40:00 PM 2008  
Blogger Scheiro said...

Seconde mouture corrigée, la première était abominable!

Salut Juliette, je suis très content de te lire d'autant plus que, contrairement à ce que tu redoutais, ton commentaire est parfaitement clair et je suis en tous points d'accord avec toi. D'abord sur le fait qu'on puisse mesurer la puissance économique, militaire, d'une nation mais qu'on ne puisse pas mesurer la puissance d'un homme - pas même son QI comme certains le croient - sinon sur le plan des performances sportives ponctuelles. De plus, comme tu le fais remarquer, dans le cas d'un président élu qui ne prend aucune décision seul, je ne vois pas en quoi il serait puissant, sinon à penser que c'est un athlète de la politique parfaitement entrainé à la réthorique, connaissant très bien les meilleures méthodes en marketing et communucation ainsi que les rouages de l'appareil politique, fin stratège, sachant s'entourer des meilleurs experts, etc... Intelligent dans le sens où: très bien adapté à son millieu, au contexte dans lequel il surnage.

Je suis d'accord avec toi, sur le fait que souvent lorsqu'un juif est agressé, la presse monte l'info en épingle, ce qui n'empêche que si l'homme ou la femme a été molesté uniquement pour son appartenance religieuse ou ses prétendus attributs - ex: il est juif = il est riche [cf. Alimi] - il s'agit bien d'un acte raciste. Même si une bonne partie de la population spécule, pour des raisons politiques, sur toute agression concernant un juif parce qu'elle espère dédouaner les agresseurs, souhaitant qu'ils aient agi non pas pour des motifs antisémites mais pour d'autres raisons, afin de se disculper elle-même de son propre antisémitisme. Dans ce cas le crime passe au second plan parce qu'on oublie facilement qu'il s'agit de la vie d'un être humain qui devient brusquement un symbole, comme Obama devient le symbole des "opprimés". Sauf que le peuple juif, par son histoire, tient, en Europe, une place un peu différente de celles des autres peuples, non?
En tout cas les lustukrus doivent comprendre qu'il est absolument intolérable qu'une personne puisse vivre en France avec la crainte permanante d'être victime, ne serait-ce que d'une humiliation, pour son appartenance religieuse.

Parce que la situation est bien celle-ci: Des "intimidations, des menaces" à l'égard des juifs, "pèsent dans certains quartiers de Paris ou de la région parisienne depuis assez longtemps, c'est-à-dire depuis la deuxième Intifada, au début des années 2000", a observé le Grand rabbin de France, Gilles Bernheim. "Il y a des périodes avec des pics et des périodes avec des agressions moins graves auxquelles on s'habitue, a-t-il poursuivi, des expressions prononcées qui deviennent fréquentes et parce qu'elles deviennent fréquentes on apprend à vivre avec". Et cette situation, qui se retrouve dans toutes les grandes villes de France, est révoltante; les juifs ne devraient pas avoir "à apprendre à vivre avec".

Alors les lustukrus se passionnent pour l'American way of life, fantasment sur les USA, et laissent de côté des questions comme celles-ci, tout en continuant de tolérer la xénophobie française même quand elle s'apparente à du racisme.

Les lustukrus, dans mon esprit, sont ceux qui fondent leurs opinions sur des stéréotypes - faux forcément puisque caricaturaux - et que nul raisonnement ne peut convaincre, ou amener à plus de nuances et de clarté dans les visions simplistes, confuses et biscornues qu'ils se font du monde, si, par malheur, ils se mettent à "penser".

Voilà, Miss Juliette Prozac [lol], il me reste à retrouver la trace de ton URL pour savoir où tu en es, en ce moment, sur ton blog. A bientôt :-))

Tue Jun 24, 12:45:00 PM 2008  
Anonymous Anonymous said...

Je vois, ta définition du Lustukru ressemble à cette espèce en voie de prolifération que je nomme "le Bernard".
Pourquoi ce nom ? Je ne sais pas vraiment, peut-être parce que quand une blague bien nulle ou bien beauf est faite, j'avais pour habitude de l'appeler "la blague à bernard" puis de fil en aiguilles...
Pour moi le Bernard a un esprit étriqué, un esprit englué par ce qu'il entend vite fait à la radio avant de partir au boulot et ce qu'il entend d'une oreille au JT de TF1.
Le Brenard n'a pas le temps de réfléchir, mais il est persuadé d'être fort intelligent et cultivé car il écoute de temps en temps les infos, il a un parti politique dont jamais il ne changera, il répte le programme tel un bon élève en ne comprenant rien, en allant pas vérifier derrire car il prend pour parole d'évangile chaque mot prononcé par le représentant de son parti. Le Bernard est un ménage d'idée préconcues, de stéréotype, le Brenard ne pense pas ou alors bien comme les autres, comme on lui a apprit. Le Bernard est incapable de se remettre en question, on doit évoquer des sujets dont il a entendu parler, mais il est dans l'incapacité la plus complte de philosopher, de penser par lui-même. On ne peut pas discuter avec un Bernard car dès qu'il ne se rappelle plus ce qu'il a pu entendre, il ne sais plus quoi penser et le pauvre Bernard ne s'en rend malheureusement ou heureseument pas compte.
Le Bernard est un beauf du cerveau, c'est un anti-sociopathe, le Bernard est tout simplement con en fait...
Je ne sais pas si c'est vraiment ce que sont les lustukrus pour toi, j'ai peut-être trop vite interprété.

A très bientôt et reviens-nous.

Juliette (http://anaboulix.over-blog.com/)

PS: d'ailleurs, je suis rassurée car un bhon Bernard ne m'apparait pas être une Scheiro, un vrai Bernard aurait mit une photo d'Ingrid Bétancourt pour célébrer sa libération, un bon Bernard auraitg rendu hommage sans plémique sous-jacente...

Tue Jul 08, 11:07:00 PM 2008  
Blogger Scheiro said...

Excellent portrait, Juliette ! On peut dire que Bernard correspond au prénom et Lustuskru au patronyme. Bernard Lustukru est le normopathe type qui, plus ou moins volontairement, pourrit la vie de tous ceux qui ne lui ressemblent pas: toi ou moi. Comme sa famille est très nombreuse, tout ceux qui ne lui sont pas apparentés sont considérés comme suspects. Aussi, Bernard Lustukru voit en eux des parias dont il ne sait pas trop quoi faire, mais qu'il aimerait bien éliminer, si l'occasion se présentait.
Tu as très bien observé et transcrit la vie de ce pauvre type, son état d'esprit, son comportement. Effectivement, c'est un con et je me méfie des cons : ils deviennent rapidement dangereux quand ils déstabilisés et se rassemblent en meutes, puis en foules. Contrairement à toi ou moi, les situations inconnues leur font très peur ce qui peut les conduire à faire n'importe quoi... Mais bon, comme ils sont partout occupent tous les postes, les professions, les fonctions, les institutions, les lieux, il nous faut apprendre à vivre avec.

Depuis, depuis quelques jours je lis régulièrement ton blog: je ne suis pas encore intervenu parce que j'aurais l'impression de m'immiscer dans ta vie intime et de me mêler de choses qui ne me concernent pas. Pourtant, j'aurais pas mal de choses à te dire, parce que bien souvent je me sens très proche de tes façons de réagir. J'ai l'impression que pour commenter tes billets, il faudrait que je mette aussi en jeu une part plus importante de mon univers intime. Je dois trouver la bonne distance. Laisse moi encore le temps d'y penser. Les dessins et illustrations sont très beaux et je réalise que c'est certainement toi qui en est l'auteure.

Hasta luego, Juliette !

Wed Jul 09, 01:12:00 PM 2008  

Post a Comment

Note: Only a member of this blog may post a comment.

Subscribe to Post Comments [Atom]

<< Home