Tuesday, June 10, 2008

Révoltes

Pendant que de jeunes français en mal de sensations, se racontent des films, pas très loin de chez eux, en des lieux où leurs parents aiment à passer leurs vacances - occasion de larmoyer sur la misère du monde -, le scénario, inventé entre deux bonnes bières suite à une longue partie de paint ball avec des amis, se réalise bien plus violemment que ces jeunes français ne l'imaginent.

Selon El Watan, "à Sidi Ifni, un port de pêche du Maroc situé à 900 km au sud-ouest de Rabat, la violence était telle samedi dernier que les organismes des droits de l’homme parlent de 8 morts et de plus de 44 blessés. Tout a commencé le 30 mai dernier quand une centaine de jeunes déçus de n’avoir pas été tirés au sort pour le recrutement, a bloqué la porte d’accès au port de Sidi Ifni dont la pêche est la principale ressource économique. La réaction aussi violente qu’intempestive des forces de l’ordre a tôt fait de déclencher un véritable corps-à-corps avec les jeunes désœuvrés de Sidi Ifni. Bilan officiel : 44 blessés dont 27 parmi les forces de l’ordre, alors que d’autres sources évoquent près d’une dizaine de morts. Les jeunes de Sidi Ifni réclament «une répartition équitable des richesses de la ville, le statut de préfecture de la cité, le réaménagement du port et la construction d’un nouvelle rocade côtière».

En Tunisie, les jeunes de Redeyef, une ville riche en phosphate située à Gafsa, à 350 km au sud-ouest de Tunis, se sont révoltés le même jour contre les autorités à cause du «chômage, du renchérissement du coût de la vie, de la corruption et du clientélisme». Là aussi, les jeunes désœuvrés ont réagi violemment à une manipulation des résultats d’un concours de recrutement à la Compagnie des phosphates de Gafsa, principal employeur de la région, au profit de certains notables. On déplore au moins un mort et plusieurs blessés."

D'un côté, au Sud de la Méditerranée, une jeunesse qui rêve de manger correctement avant d'avoir un PC qui lui permettra de raconter des histoires sur les blogs. De l'autre, une jeunesse française bercée par les images et le son de la belle révolution de Mai 68 remise en scène, de manière très esthétique, sur les écrans LCD coins carrés de leur magnifique TV couleur, une jeunesse homérienne qui se raconte des films pour se donner de délicieux frissons.

Ha, les révolutionnaires de la bloggosphere, vous vous saoulez de jolis mots pour échafauder le petit scénario qui vous rendra si beaux aux yeux de la belle bobo, votre voisine.
Cette jeunesse révolutionnaire française est absolument ravissante. Elle nous fait vivre des moments passionnants, palpitants, en nous livrant, sans une goute de sang, la vision de l'insoutenable violence qui se déroule à notre porte, juste à quelques mètres des nos rutilants PC.

Mais que fait donc la milice fasciste chargée de veiller sur la Toile ? Où sont passés Les Vigilants ? Pourquoi m'est-il permis d'écrire de telles choses et de les publier en ligne, sans que cela ne soit réprimandé ? Cette milice Vigilantes est-elle trop cool ? Est-ce une milice bisounours ?

Labels: , , , , , , ,

21 Comments:

Blogger blabla said...

Malheureusement Scheiro, on ne choisit pas le pays ou on nait, on ne choisit pas d'être blanc, noir, rouge, vert, jaune, on ne choisit pas sa famille, on ne choisit pas sa religion ect... quand on nait on est né quelque part que soit en France, au Maroc ou sur la lune(j'image), voilà c' est la fatalité du destin!
Nous ne pouvons pas juger des actes ou des situations qui dépassent notre entendement, on aurait pu être à leur place, ils auraient pu être à la notre, mais le destin en a voulu autrement, on ne peut pas se jetter la pierre mutuellement pour être ce qu'on est.
Quand on nait quelque part, on subit, après on peut changer les choses par petites échelles, par certaines actions ou manifestations, c'est le monde qui est ainsi fait, certains crèvent de faim, quand d'autres par exemple les rois du pétrole s' en mettent plein les poches, une seule de leur bague de rubis suffiraient à nourir tout un village africain à vie.
La balance ne sera jamais équilibrée entre ceux qui ont ou non pas, entre ceux qui décident et ceux qui subissent, entre ceux qui crèvent et qui souffrent et ceux qui dansent et qui jubilent.
C'est vrai que de notre nombril de lutuscru (je m'englobe dans tes lustucrus Scheiro dans le sens ou je suis née en France, je ne l'ai pas choisis, aussi j'estime ne pas à avoir à m'en excuser) à la con, parler de futilité semblent indécent voir donne envie de vomir quand on s'intéresse un temps soit peu à ce qui explose à l'extérieur et qui est plus important que tout ce superficiel.
Mais je crois que chacun d'entre nous ne peut s'excuser d'être ce qu'il est dans tout ce qui as de plus méprisable tout au plus pouvons nous avoir le courage de l'assumer en essayant de dormir avec cette conscience sans qu'elle ne vous pousse à vous flinguer la tronche parce que l'image que vous renvoie votre miroir d'occidentale faiseur de leçon et égoiste de première vous empèche de vous épanouir dans votre semblant de vie alors que d'autres crèvent que cela soit en bas de chez vous ou à des milliers de kilomètres.
Nous sommes tous des coupables qui s'ignorent et en même temps des victimes du destin que la plupart d'entre nous Français ou étrangers ne choisit pas du moins au moment de la naissance.
Je crois que chacun d'entre nous devrais essayer de ce mettre à la place de l'autre pour essayer de se comprendre et de ce poser la question, aurais-je été meilleur ou pire que l'autre?!

Tue Jun 10, 12:27:00 PM 2008  
Blogger Scheiro said...

Blabla mon plus gros problème consiste à prendre la décision suivante: est-ce que je réinstalle Google Desktop dans sa version 5.7.0801.01629 qui vient tout juste de sortir sachant que j'avais viré l'ancienne version qui ralentissait le fonctionnement du PC ?

Si je peux me poser une question de cet ordre et non pas vivre en me demandant avec une certaine anxiété ce que je vais manger aujourd'hui, - alors que mon dernier repas, une galette de maïs, date d'il y a deux jours maintenant -, c'est parce que comme tu le soulignes, Blabla, j'ai eu la chance - qui sous d'autres aspects est aussi une malchance - d'être né français, c'est à dire avec une petite cuillère en argent dans la bouche.

Comme tu le dis, d'autres n'ont pas eu la même chance. Mais parce qu'avec Homer tu t'occupes de politique, qui n'est rien d'autre que l'organisation de la cité, je suppose que toi, Homer et vos amis pensent que la malchance à la naissance peut être corrigée et que ceux qui ont eux un peu plus de chance doivent pouvoir contribuer à une amélioration des conditions de vie pour les moins chanceux.
Homer milite pour les socialistes et toi, Blabla, pour ramasser un peu de blé pour Terre des Hommes, une organisation caritative. C'est bien, mais je crois que vous ne prenez pas - en tout cas dans le cas de ce billet - la mesure des choses. Parce qu'on peut être pauvre par manque de moyens matériels, mais aussi pauvre par manque de reconnaissance : on peut souffrir d'avoir été blessé dans sa dignité.

Quand celui qui n'est pas pauvre, simplement parce qu'il a eu la chance d'être né sous une nationalité qui lui permet de façon quasi mécanique d'éviter la misère, quand cette personne qui fait régulièrement ses courses en voiture au supermarché du coin, en arrive à pleurer publiquement et à imaginer une vie infernale - qui ne coïncide en rien avec une réalité quelconque, mais qui pue le fantasme à 2 cents -, simplement parce que le prix du baril tourne autour des 130 us$, quand ce cas de figure se présente je ne peux m'empécher de dire à quel point je trouve indigne une telle attidude. Parce que c'est carrément voler la place du pauvre, de celui que l'on doit vraiment plaindre, c'est usurper, détourner la compassion naturelle - j'insiste - qu'un homme a envers un autre homme.

Et, c'est ce qui me révolte d'autant plus que, lorsque je le fais remarquer à Homer, sa seule réaction est de me dire "évidemment le scénario fictif de mon récit est le quotidien de pauvres gens. J'en suis bien conscient. Mais je précise que j'ai choisit d'orienter Buzzwire sur la France, et je m'y tiens."

Ah wooouais, des pauvres fantasmés, qui n'existent que dans l'imagination de leurs créateur, ont le droit à tant d'égards ? Simplement parce que ces pauvres ont été crées dans un secteur qui appartient à la zone de proximité du narrateur/fantasmeur ? Effectivement, ça en dit long sur le projet politique sous-jacent.

Non, Blabla, je réclame seulement un peu de dignité pour les pauvres, les vrais, qu'on ne leurs vole pas leur place. Je demande un peu de considération pour des gens qui n'ont pas le loisir de se faire du souci quant à la validité de la dernière version de Google Desktop ou s'angoisser sachant que l'aller-retour en voiture au supermarché va leur coûter 3 cents de plus. Je ne cherche pas à culpabiliser qui que ce soit, pas même l'épicerie Fauchon qui vient de me signifier que les tarifs de livraison vont augmenter. Je voudrais que les lustukrus prennent conscience des conneries avec lesquelles ils enflamment leur imagination, ce qui ne leurs permet pas d'avoir une vision suffisamment nette de la réalité pour agir avec efficacité. Il vaudrait mieux que les lustukrus ne se mêlent pas de tout ça, les choses iraient probablement bien mieux sans eux. La démocratie d'opinion - puisque les politiques ne s'engagent qu'en fonction des préjugés du bon peuple relayés par les sondages - est une forme de régime pourrie.

Tue Jun 10, 06:24:00 PM 2008  
Blogger blabla said...

Je ne me ferais pas le porte parole d'homer Sheiro, ni de personne Scheiro, je défends simplement ce que je crois juste et je m'y tiens tout comme toi, je dis simplement Scheiro que je suis née ici et que ce n'est pas mon choix, que j'aurais pu être née africaine en me demandant comme je vais faire pour ne pas crever de faim pendant que le gouvernement s'enrichie et se fout sur la gueule avec d'autres pays en se fichant pas mal des besoins de leur peuple, j'aurais pu être indienne en me demandant si je ne vais ne pas passer ma vie à travailer comme exclave ou servir de marchandise pour assouvir les besoins de riches occidentaux en mal de sensations les plus méprisable, j'aurais pu être asiatique et me demander si j' ai plus de valeur pour mon père et ma mère que mon frère et s'il ne vont pas me vendre, j'aurais pu être née mulsumane, en me demandant quel âge aura mon mari que ma famille m'a choisit sans que j' ai eu mon mot à dire ou que j' ai pu le voir si ce n'est la vieille de mon mariage alors que je suis encore qu'une enfant, je pourrais te citer des exemples à l'infini, voilà ce que je veux dire, j' ai le privilège d'être née ici et je n'y peut rien car le destin a choisit pour moi comme il a choisit pour chacun d'entre nous, je comprends ton ingnation et je la partage, tu me connais vraiment très mal mon ami si tu crois que je me contente de trouver des fonds pour une association humanitaire le défaut et tu sais que j'ai un profond respect pour toi et que je pense que ta vision du monde et des choses est souvent proche de la réalité du quotidien, je trouve que tu mets trop vite des étiquettes sur les gens ou que tu juges les gens trop vite et je ne parle qu'en mon nom.
Pour le reste je suis d'accord avec toi Scheiro.

Tue Jun 10, 09:40:00 PM 2008  
Blogger blabla said...

Indignation, sorry!

Tue Jun 10, 09:42:00 PM 2008  
Blogger Scheiro said...

Le seul problème Blabla, et, c'est là que je ne suis pas du tout d'accord avec toi, c'est que tu réduis les Africains à des gens qui crèvent de faim, gouvernés par des crapules, les Indiens à des esclaves et des putes, les riches Occidentaux à des pervers sexuels, les Asiatiques - dont les Indiens font aussi partie, mais je crois deviner que tu parles des Chinois - à des misogynes fanatiques, les musulmans à des pédophiles et tu dis que tu as encore une infinité d'exemples dans le genre.

C'est quoi cette série de clichés plus abominables les uns que les autres ? Je sais que je ne fais pas tjs dans la dentelle, mais là, Blabla, tu viens de produire qq chose d'absolumment irrecevable, tout simplement parce que rien ne correspond pas à la réalité et que c'est même très éloigné de la réalité.

Dis moi par ailleurs, sur qui je porte un jugement - comme si porter un jugement sur qq'un était une faute en soit - et en quoi je me trompe dans mon jugement, si j'en ai bien porté un ?

Mais tu tombes bien, Blabla, parce que Puuluki vient de me communiquer un article très intéressant, qui parle exactement des ravages interpersonnels commis suite à la facilité de percevoir le monde au travers des stéréotypes.

Tue Jun 10, 10:30:00 PM 2008  
Blogger puuluki said...

Bigre, je viens de rire encore bêtement... (en relisant le commentaire de Blabla à l'aune du vôtre Scheiro)...

(oui, effectivement, ça fait beaucoup de clichés d'un coup ... :))

Bref, bonne soirée Blabla et Scheiro :-)

Tue Jun 10, 11:16:00 PM 2008  
Blogger blabla said...

Tu déformes mes propos comme toujours et tu les interprètent à ta façon, tu parles de dialogue, tu ne vois que ton point de vue, bien sur que tout les africains, les indiens, les asiatiques ne se réduisent pas à cela, c'est évident et heureusement pour eux, mais c'est une réalité pour certains, je n'ai pas envie de débattre avec cela avec toi, tu dis n' importe quoi et tu ne comprends rien de mes propos.
J' ai un profond respect de tout ces peuples et ce que tu dis es complétement faux et n'engage que toi.
Des témoignAges moi aussi je pourrais tant donner tu me deçois je te laisses à ton délire.

Tue Jun 10, 11:17:00 PM 2008  
Blogger Scheiro said...

Je veux bien croire que je ne comprends rien à tes propos Blabla, mais c'est toi qui dit n'importe quoi et c'est bien pour ça que tu t'es vexée, parce que je viens de te le faire remarquer.
Je ne tiens pas à te vexer, Blabla, ni toi ni qui que ce soit. Mais toi, Homer, et les petits copains vous vous êtes lancés dans le commentaire de l'actualité politique qui n'est pas vraiment innocent. Alors que vous puissiez dire un tas de conneries sur Sarkozi, ça ne me semble pas très grave. Ce qui me semble grave, c'est que vous avez une vision du monde qui ne correspond pas à la réalité, c'est à dire au monde tel qu'il est. Vous faites de la politique avec une vision romantico-romanesque du monde, le monde des journaux télévisés. C'est dangereux, mais vous n'en avez pas conscience.
Je remarque que tu as 36 ans et je me dis qu'Homer et ses potes ont environ ton âge, une 40aine d'années. En vérité, ça craint, car j'ai l'impression d'avoir à discuter avec des gamins de 12 ans. C'est là que je me dis que de naître français, matériellement c'est cool, mais que sur le plan relationnel, c'est la merde: tu vis en permanence avec des attardés, c'est épouvantables ! Si il n'y avait pas dans mon entourage qqs personnes qui tiennent la route et si sur la toile je n'avais pas l'occasion de lire qqs rares personnes qui tiennent encore la route - même si les ressortissants des mondes de bisounours, lustukrus et autres attardés du genre, cherchent à leur faire leur peau -, je serais vraiment désemparé. Vivre avec des gens qui marchent 24h/24h à côté de leurs pompes, c'est très fatiguant.
Mais bon, comme tu le dis, Blabla, on ne choisi pas sa nationalité ni son lieu de naissance. Milan Kundera disait que si le choix était possible certaines nations seraient vide de tout habitant.

Wed Jun 11, 12:04:00 AM 2008  
Blogger blabla said...

Depuis toujours je défends la tolérance, depuis toujours je défends le droit à la différence pour la différence en respectant la différence, je vais quotidiennement à la rencontre des autres peuples, apprendre qui ils sont, leur culture, leur croyance, leur religion, leur cuisine, leur urbanisme, toutes ces richesses qu'ils ont à offrir leur passé, leur racine, leur histoire et qu' ils offrent volontiers à ceux qui savent écouter et les respecter.
la misère et la pauvreté, la souffrance et la douleur de ceux qui souffrent je l'ai vu, je l'ai entendu, ceux qui sont torturés, violés, bléssés, humiliés, bafoués, les témoignages de ses hommes, de ses femmmes et de ses enfants.
J'ai appris avec eux, j' ai pleuré, j'ai rit, j'ai partager,, il y a eu de l'amour, de l' amitié, de la tendresse, je donne autant que je peux, que ce soit financièrement, du temps, et de l'amour, car je les aiment ces peuples, je les respectent, je me bats avec eux pas contre eux au quotidien pour que tout ce qu'on a ici, ils y aient aussi droit.
Cela ne fait pas de moi quelqu'un de meilleur ou pire, cela ne fais pas de moi quelqu'un de glorieux, non ils m'ont donné aussi leur sourire, leur hospitalité, leur générosité d'âme.
Alors pense de moi ce que tu veux, traite moi avec mépris et dédain si c'est ce qui te fais plaisir et te satisfait, je ne suis pas parfaite et je ne suis pas la meilleur des femmes ni un exemple à suivre mais je crois que je n'ai pas à rougir de ce que je suis car je suis quotidiennement sur le terrain et sans être quelqu'un de bien il y a vraiment pire que moi.
Ces pays et ces peuples sont magnifiques, et ont plus à nous apprendre en relation humaine que nous pourions nous en revendiquer nous même.
Aller parler de vos clichés à ceux qui vivent l'horreur au quotidien, peut-être perdriez vous votre sourire alors!
Je suis tout à fait consciente que ces peuples ne se limetent pas à ses horreurs et qu'ils ont autre dans le ventre, c'est pourquoi je me bats pour donner une autre image de ceux qu'on appelle les étrangers.
Je prends bonne note de ce que tu pense et dis de moi, j'ai fais une erreur en voulant participer à ce billet, la seule chose que je voulais dire c'est que certains ont tout et d'autre rien et que c'est une fatalité du destin au delà de la nationalité, de la couleur de la peau, de la religion, des croyances et des coutumes et c'est vrai que je suis française puice que le destin en a décidé ainsi mais que j'aurais été fière d'être africaine, indienne, asiatique ou d'un autre pays car je suis avant tout citoyenne du monde.

Wed Jun 11, 05:56:00 AM 2008  
Blogger puuluki said...

lol, Blabla, moi ce qui me parait assez étrange, c'est que, dans ces quelques commentaires, on dirait que vous répondez à une attaque, genre, je ne sais pas moi, qu'on vous aurait dit que vous étiez ceci ou cela ou bien que vous n'êtes pas quelqu'un de bien et que vous devez expliquer que ce n'est pas le cas ou justifier :))
(ou quelque chose dans le style, à mes yeux ;)
(alors que ce n'est pas du tout le cas :))

enfin, bref, bonne journée everybody lol

Wed Jun 11, 08:52:00 AM 2008  
Blogger blabla said...

puuliki, occupez vous de vos oignons, il me semble que je m' adressais à Scheiro, je ne me justifie de rien, je n'ai rien à prouver et certainement pas à vous mais quand on insinue que je suis infame, demeurée et que j' ai l'âge mentale de 12 ans je sourie mais si on veux m'insulter et me salir alors qu'on est la courtoisie d'être dans le vrai et qu'on prenne le temps de me connâitre dans la vrai vie avant de le faire.
Quand à savoir si je suis quelqu' un de bien ou pas venant de personnes comme vous je m'en tape les cacahouettes.
Mais je vous laisse la répartie je suis certaine que vous allez nous trouvez quelques bonnes tirades cinglantes de derrière les fagots, vous êtes très doués pour ce genre de chose.

Wed Jun 11, 09:59:00 AM 2008  
Blogger blabla said...

puuluki, sorry! : -))))))))

Wed Jun 11, 10:01:00 AM 2008  
Blogger puuluki said...

Blabla, effectivement, vous avez raison, mais ça n'empêche que quand j'ai lu votre commentaire, j'ai eu l'impression que vous répondiez comme si Scheiro vous avait reproché d'être intolérante ou de vous comporter mal, et que vous devez expliquer et argumenter pour prouver que vous l'êtes et que vous vous comportez bien. Voilà, c'est tout.

A plus.

Wed Jun 11, 07:35:00 PM 2008  
Blogger Scheiro said...

Blabla, j'avais commencé à te faire une réponse qui tentait de te démontrer qu'il n'y avait pas de quoi se sentir attaqué sur le plan personnel, bien que je remette en cause ta vision monstrueusement déformée de la plupart de l'humanité. Je ne te demande pas pourquoi tu en arrives à avoir une vision pareille, car, grosso modo tes stéréotypes rejoignent parfaitement les stéréotypes d'Homer qui sont ceux de la majorités des Français travaillés dans ce sens par les mass-medias, eux mêmes travaillés en amont par des groupements d'intérêts politiques, économiques et associatifs, ces derniers faisant un pont entre les premiers et les seconds. Comme je ne suis pas en ligne pour faire de la pédagogie, et que je sais qu'il me faudrait bcp d'énergie pour essayer de te faire voir les choses sous un autre angle, qui me semble meilleur parce qu'il ne se focalise pas sur des valeurs morales que je ne qualifierais même pas de naïves, mais plutôt de stupides - encore que ce ne soit pas tout à fait ça -, je te laisse libre de croire ce qui te fait plaisir. En tenant un tel discours puisque c'est le genre de conneries facilement partageables et la vie mondaine, celles que tu opposes à la soit-disante "vie virtuelle" - comme si on pouvait avoir deux vies ou la don d'ubiquité - s'en trouve grandement facilitée, sans compter qu'en réalité tout le monde s'en fout : tu l'as bien compris, seuls le cul et le pouvoir d'achat font sens pour toi et tes coreligionnaires.

Tu as beau essayer de te montrer sous un autre jour, l'image de la femme occidentale idéale vue par la catégorie sociale à laquelle tu appartiens, tu n'en restes pas moins collée, comme tous le monde, aux petits mythes petits bourgeois de ton époque. Tu peux dérouler ton pedigree sur 25 pages ça ne change rien à l'affaire, Blabla, bien au contraire. Mais tu n'as aucune raison de t'en prendre en ces termes à Puuluki. Tu viens de te griller, d'autant plus qu'on aurait pu être tenté de te croire et de ne voir chez toi qu'amour pour le prochain, gloire pour les déshérités et beauté immaculée de l'humaine nature.

Bon, Blabla, ton image vient d'en prendre un sérieux coup et je crois que je vais allé passer quelques temps sur un morceau de banquise que Puuluki à gentillement mis à ma disposition. Je vais employer mes journées à regarder fondre la glace, parce que, décidément, je ne suis pas fait pour ce monde de brutes impitoyables qui d'assommant à coup de "bonnes tirades cinglantes de derrière les fagots" tout en s'en tapant les cacahouètes. Halala, quel langage de sportif, Blabla ! Allez, il y a mes chiens de traîneaux qui attendent. Bye bye, Blabla !

Wed Jun 11, 10:29:00 PM 2008  
Blogger Scheiro said...

Au fait, Puuluki, bravo pour tant de sang froid ;-))

Wed Jun 11, 10:40:00 PM 2008  
Blogger blabla said...

Là tu vas faire des heureux Scheiro, certaines personnes vont debouchés le bouchon de champagne et s'en réjouir, je te souhaite une bonne continuation, je ne garde que le meilleur de toi, l'image de mon confident et de mon ami virtuel, prends de toi,une bonne continuation à BBL qui m'a souvent éclairée, il fut un temps ou on arrivait à se parler sans que cela dégénère, on se comprenait même dans les silences, il semble qui soit révolus, j'en suis peinée mais c'est ton choix, un jour je t'ai dis: tu es quelqu'un de bien Yves Deligne, ne laisse jamais personne te dire le contraire, je te réiterre cette pensée.
Ne laisse pas les autres croirent que tu n'es qu'un personnage, cynique,montre ta sensibilité parfois cela fais du bien aussi.
Je vous embrasse tout les deux.

Thu Jun 12, 02:38:00 PM 2008  
Anonymous Anonymous said...

Ouais, Yves, laisse surtout jamais personne te dire que t'es pas quelqu'un de bien !

Si quelqu'un ose, je te propose de le clouer illico sur une planche en bois.

Thu Jun 12, 04:39:00 PM 2008  
Blogger puuluki said...

Bande de mécréants, moi quand je vais lire un blog, ça nuit à ma lecture de voir des messages d'une telle violence! tss, non, mais franchement, clouer sur une planche en bois, Anonyme, vraiment, une langue de vipère!

Ah la la...

Non, mais, pense un peu aux autres, et fais comme moi: toujours tu dois noter quelque chose d'absolument indispensable, d'intéressant à lire, sinon, ce n'est pas la peine!

Oui, je sais, moi je ne note que des choses intéressantes, c'est pourquoi je me permets de donner des leçons!

(mais non, je sais bien, d'ailleurs, je viens d'y penser, et qu'effectivement, ce serait bien que j'y pense plus souvent que... ce serait bien de noter... Bref :))

Oui, bon, sorry, non seulement je me mêle de ce qui ne me regarde pas, mais en plus je donne des leçons, mais c'est à dire que... Bref, à plus plus :D

Thu Jun 12, 07:07:00 PM 2008  
Blogger Scheiro said...

Oui, tu le sais, Blabla, j'aime faire des heureux, voir les yeux des lustukrus luisants de reconnaissance quand, par la grâce de mon enseignement, une étincelle traverse les profondes ténèbres, au-dessus des décombres de ce qu'ils nomment leur cervelle.
Regarde, Anonyme est déjà là, la truffe humide, la langue pendante.

Mais, je crois qu'il y a une petite erreur d'interprétation quand à mon dernier message. Enfin, c'est pas la peine de s'expliquer, il y en a tellement eu, qu'une de plus ce n'est pas important. C'est d'ailleurs, ces mises aux points interminables qui me fatiguent le plus dans le blogging : c'est un véritable cirque où défilent de longues cohortes d'egos savants s'essayant à des numéros d'équilibristes plus foireux les uns que les autres.

En tout cas merci pour ta confiance Blabla, même si elle est basée sur qq chose qui me semble tout à fait irrationnelle et que je ne chercherai pas à comprendre. Longue vie aux lustukrus qui peuvent croire tout ce qu'ils veulent car c'est la seule chose qu'il puissent faire et je n'ai aucune intention de les en empêcher; il y en a même qui se pensent intelligents... tu vois le problème.... c'est pour ça que je m'entends bien avec Puuluki: avec elle, on est tjs dans le domaine de la poïétique en tant qu'étude des potentialités inscrites dans une situation donnée débouchant sur une création nouvelle ;-)


Bises de BBL & de ma part aussi ;-)

Thu Jun 12, 08:40:00 PM 2008  
Anonymous Nebo et marie said...

La vigilance citoyenne... c'est bô... bô... comme un lavabo !

Sat Jun 14, 01:01:00 AM 2008  
Blogger Scheiro said...

Hé oui, Nebo et Marie, ils sont bôs nos concitoyens nationaux socialos, champions de la délation en ligne organisée. Elle est belle leur solidarité de fouilles merdes, la truffe coincée dans le slip du voisin. Et c'est ce genre de bas de plafonds qui cherchent à donner des leçons d'éthique, qui s'auto-proclament humanistes... pfff.. quelle bande de tâches !

Sat Jun 14, 03:42:00 PM 2008  

Post a Comment

Note: Only a member of this blog may post a comment.

Subscribe to Post Comments [Atom]

<< Home